Euro : Dominatrice, l’Autriche assure face à la Macédoine (3-1)

BUCAREST – Attendue par beaucoup, la sélection autrichienne n’a cette fois-ci pas déçu pour son entrée ! Après une première mi-temps poussive, les hommes de Foda ont en effet réussi à se détacher, arrivant à battre une équipe macédonienne valeureuse, mais limitée. David Alaba, fer de lance de cette équipe autrichienne, a une nouvelle fois porté les siens, s’adjugeant une sublime passe décisive pour le 2-1. Plein de promesses !

Le match

Qualifiée déjà pour l’Euro 2016 il y a cinq ans en France, l’Autriche est une nouvelle fois au rendez-vous cette année. Cependant, cette équipe enchaîne les matchs décevants. Son dernier grand fait d’arme remonte ainsi à ce match nul en phase de groupe de l’Euro 2016, face au Portugal (0-0). Absente de la Coupe du Monde par la suite, irrégulière en Ligue des Nations, cette qualification pour cet Euro semble être, pour Franco Foda, l’occasion de renouer un lien fort avec son public, mais aussi de gagner pour l’Autriche un premier match en Coupe d’Europe. Face à une équipe de la Macédoine du Nord emmenée par des milliers de supporters en transe, les fans de l’Autriche ont été peu audibles, car moins nombreux, et plus critiques vis à vis de leur équipe dont ils attendent beaucoup.

Publicités

La première mi-temps n’a sans doute pas convenu aux fans de l’OEFB Team, qui ont pu assister à un match trop timide de la part de leurs joueurs. Pourtant, la rencontre aurait pu bien commencer, avec un premier changement notable sur le papier : la mise en place d’un 4-3-3 inhabituel, signifiant, pouvait-on imaginer, des velléités offensives plus marquées du côté des autrichiens. Foda a sans doute voulu surprendre par ce nouveau système… qui a surtout surpris ses propres joueurs au départ. Ainsi, c’est une équipe sans solution, ni véritable vision, qui est apparue sur la belle pelouse de l’Arena Nationala de Bucarest en entame.

Face à Pandev et consorts – qui disputent le premier Euro de la Macédoine du Nord ! -, les autrichiens n’ont pas réussi à se trouver entre les lignes. Agacé, Sabitzer a tenté de prendre les choses en mains. Tout d’abord, le meneur de jeu autrichien n’a eu guère de réussite, avant de trouver une véritable inspiration à la 18ème. Une transversale bien sentie vers Lainer côté droit, a en effet permis au latéral du Borussia Mönchengladbach d’ouvrir le score pour les siens (1-0).

Publicités

Pas illogique, ce but est venu punir une équipe macédonienne certes bien en place, mais en difficulté sur phases offensives. Bien que peu alléchant, le jeu autrichien a finalement accouché d’un but.

Par la suite l’Autriche et son meneur de jeu excentré, Sabitzer, ont retenté ce jeu long décisif,, avec moins de succès cette fois-ci (22′). La maîtrise était du côté germanophone, mais trop peu de prises de risques émanaient du onze autrichien. Les joueurs de Foda ont ainsi abusé des phases de constructions à l’arrière, et ont trop souvent rechigné à se projeter durant ce premier acte.

Publicités

Souvent acculés du fait d’un pressing adverse constant, les autrichiens se sont finalement laissés surprendre : à la 28ème, suite à une erreur impardonnable de Daniel Bachmann – goal autrichien -, Goran Pandev, en véritable renard des surfaces a su prendre ce ballon, puis marquer in fine dans un but vide !

Foda change tout, la Macédoine se dissout

Au-dessus techniquement parlant, le mental des macédoniens a fini par faire la différence durant cette première période. Les autrichiens ne semblaient pas fiers d’eux au moment de retourner aux vestiaires. Un sursaut était impératif, et la seconde mi-temps devait être celle de la victoire de l’Autriche.

Cependant, le chemin ne fut pas simple pour les verts et noirs. Au retour des vestiaires, ces derniers ont même quelque peu subi, notamment en contres. Bien en place, l’équipe de la Macédoine du Nord n’a pas brillé, mais a joué avec ses armes, et avec courage. De belles valeurs, néanmoins trop faibles pour passer la ligne défensive adverse composée de Hinteregger et Lainer, très bons ce soir à l’arrière.

Publicités

Après avoir essuyée plusieurs montées de Elmas notamment, et réussie à contrer Nikolov, auteur d’un bon débordement (62′), l’Autriche a enfin réussi à remettre le pied sur le ballon. Les entrées de Gregoritsch et Arnautovic à la 59ème ne sont pas étrangères à ce regain de forme autrichien. En effet, Foda a effectué un coaching gagnant, voyant son avant-centre évoluant en Chine (Arnautovic), réaliser une excellente entrée, combinant notamment aisément avec Sabitzer. Gregoritsch s’est quant à lui signalé dès la 64ème minute, d’une belle tête suite à un centre de son coéquipier entrant.

Sa tête n’est pas passée loin, et Gregoritsch, galvanisé, a réussi à revenir à la charge, pour finalement se rendre décisif (78′), après un superbe centre enroulé de Alaba, monté aux avant-postes pour arracher le but du 2-1, la réalisation de la victoire.

Publicités

Une victoire acquise, pour finir, largement par l’Autriche avec un troisième but signé Arnautovic en toute fin de match (89′). Ce large score masque cependant les difficultés autrichiennes lorsqu’il s’est agi de résister, notamment après l’égalisation, à un collectif soudé, et toujours en mouvements. Néanmoins, il est aussi important de souligner le coaching habile de Foda, qui aura eu un impact certain sur le match. Ce soir, l’Autriche n’a pas tout réussi, mais s’est bien battue, et mérite sa première victoire dans une phase finale d’un Euro.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

2 commentaires sur « Euro : Dominatrice, l’Autriche assure face à la Macédoine (3-1) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :