MLS (J2) : Du spectacle, mais pas de vainqueur entre Los Angeles FC et Seattle Sounders (1-1)

Etats-Unis – Il y avait du spectacle cet après-midi du côté du Banc of California Stadium de Los Angeles. Deux équipes aux jeux totalement décomplexés, se sont livrées à une bataille passionnante, où finalement aucun vainqueur n’a été désigné. La faute à un manque de réussite face au but, qui n’a cependant pas éteint – bien au contraire ! – deux formations talentueuses.

Le match

Sorti sur blessure aux alentours de la 20ème minute lors du premier match de Los Angeles FC en MLS en 2021, Carlos Vela, leader de l’attaque dans ce club, a inquiété plus d’un supporter. Cependant, ce coup dur n’a pas empêché le LAFC de s’imposer, au terme d’une prestation sérieuse, face à la nouvelle franchise, Austin FC (2-0) Plus de peur que de mal donc, même si l’absence du mexicain pourrait impacter, sur le long terme avec l’enchaînement des matchs, Los Angeles. Pour savoir si cette franchise allait pouvoir enchaîner sans son goléador, cette réception de Seattle Sounders semblait être le match idoine pour avoir une première réponse.

Face au vice-champion de la MLS 2020, LAFC avait en effet l’opportunité de faire belle figure dans ce choc, et montrer que l’absence de l’un de ses leaders, n’était pas si impactante. Néanmoins, les tenants du titre arrivaient en pleine confiance après un large succès, à domicile, face à Minnesota (4-0). Bradley, coach de Los Angeles, a choisi de faire confiance à son attaquant ghanéen, Kwadwo Opoku, rentré à la place de Vela lors de la première journée, pour porter les siens. Au sein d’une attaque à trois, le joueur d’origine africaine avait ici une occasion en or de se montrer digne de ce rôle de titulaire.

Publicités

Et les choses ont parfaitement commencé pour Los Angeles. Dans un stade particulièrement animé où environ 5000 spectateurs étaient présents, le club local s’est en effet détaché au tableau d’affichage dès la 2ème minute ! A ce moment précis, c’est sur un coup-franc que Eduard Atuesta, milieu colombien, a réussi à donner l’avantage aux siens (1-0). Tiré à ras-terre, son ballon est passé en-dessous du mur mis en place par Seattle. La surprise a été totale pour le goal adverse, particulièrement agacé de devoir aller chercher un ballon dans ses filets aussi tôt.

La réponse n’a cependant pas tardé à intervenir : toujours très rapide dans leurs actions, les visiteurs se sont signalés pour la première fois par l’intermédiaire de Raul Ruidiaz (7′). L’avant-centre péruvien, auteur d’un doublé lors de la dernière journée, a été omniprésent durant ce premier acte. Sa vivacité, ses déplacements toujours justes, ainsi que son envie de marquer, ont été des facteurs de motivation pour l’ensemble du groupe de Seattle.

Publicités

Durant ses efforts, le sud-américain a notamment pu compter sur l’excellent Bradley Smith. Latéral gauche, ce dernier a été un véritable ailier durant toute la première mi-temps. L’australien n’a, en effet, eu de cesse de déborder depuis son couloir, afin d’adresser des centres à ses coéquipiers. Ce dernier a également tenté sa chance de loin (20′), au terme d’un rush solitaire où il a parcouru l’ensemble du terrain.

Le jeu de Seattle a donc été constamment porté vers l’avant, et Los Angeles s’est surtout attaché à repousser ces offensives multiples. Dans cette tâche, le milieu canadien Mark Kaye a excellé. Néanmoins, Seattle a parfois été plus rapide que la défense de LA, comme à la 25ème où Ruidiaz a vu un espace béant s’ouvrir dans l’axe. Malheureusement, ce dernier n’a pas su faire trembler les filets, mais uniquement le poteau gauche de Pablo Eduardo Sisniega Fink, portier mexicain.

Publicités

La première mi-temps de Seattle a donc été à l’image de cette action : offensive, mais avec de grosses difficultés à la conclusion.

Bradley Smith récompensé

En seconde mi-temps, Seattle a poursuivi sur cette voie, c’est-à-dire en misant tout sur l’attaque. A la 54ème minute, le champion des Etats-Unis a enfin été récompensé : Smith a profité d’un dégagement du dernier rempart de LA suite à la tête au premier poteau de Ruidiaz, pour venir égaliser au second (1-1). Une juste récompense pour l’australien, qui aura véritablement mis toutes ses armes dans la bataille, jusqu’à sa sortie (75′).

Après cette égalisation, Los Angeles FC a tenté de reprendre l’avantage. Le rapport de force s’est alors inversé : LA a joué le tout pour le tout en attaque, tandis que Seattle a défendu. Opoku s’est essayé face au but (58′), tandis que Kaye a profité d’un bon coup-franc de Bryce Duke, pour tenter une frappe à bout portant (60′).

Publicités

Le canadien, après avoir été irréprochable défensivement parlant en première mi-temps, s’est révélé être un excellent élément offensif de LA en seconde. En ce sens, ses combinaisons avec Diego Palacios sur le couloir gauche, ont souvent été justes, et ont ouvert des espaces.

Cependant, il a manqué un peu d’inspiration à LA pour arracher la victoire. Côté Seattle, la même analyse peut-être menée. Ainsi, cette équipe a également eu des occasions de sortir la tête haute dans cette partie, notamment par Raul Ruidiaz (89′). Le péruvien n’aura cependant pas eu de réussite dans ce match, malgré tous les ballons qu’il a su toucher dans la surface de vérité.

Publicités

Spectacle assuré !



Ces deux franchises se quittent donc sur un match nul, qui est plutôt logique au vu de la physionomie de ce match. Avec plus de réussite face au but, les deux équipes auraient sans doute davantage marqué. Néanmoins, elles ont assuré le spectacle, pratiquant toutes deux un jeu à la fois direct, mais également travaillé, et extrêmement offensif pour terminer.

Au classement, ces deux franchises sont au coude à coude, à égalité de points – 4 unités. Néanmoins, le classement, après deux journées, n’est encore que peu révélateur. Pour son prochain match, Los Angeles FC se déplacera sur la pelouse de Houston Dynamo, tandis que le vice-champion croisera le fer avec l’autre club de Los Angeles, le Los Angeles Galaxy.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :