Ligue 1 (J34) : Lille bat Lyon, et met Paris sous pression (2-3)

France – Plongées en pleine course au titre, ces deux formations ont livré un spectacle digne de leurs rangs en Ligue 1 ce soir au Groupama Stadium de Lyon. En marquant en toute fin de partie, Lille a cependant démontré sa supériorité face aux lyonnais. Ces derniers laissent ce soir les nordistes reprendre la main sur le championnat de France. Quant à eux, ils se savent désormais en dehors de la course à la première place.

Le match

A l’approche de la 38ème et dernière journée de la Ligue 1 2021, la course au titre n’a jamais autant déchaîné les fureurs que maintenant. Trois équipes sont concernées par cette course : le PSG, leader après sa victoire aux dépens du FC Metz (3-1); Monaco, passé deuxième ce week-end après son succès à Angers (0-1); Lyon et Lille qui suivent enfin. Dans cette course effrénée, Lille a un petit avantage : un point, qui lui permettrait de repasser devant Paris (1e, 72 points), en cas de victoire ici à Lyon, 4ème à 67 points avant ce match.

Autant dire que les jeux étaient ouverts, et qu’aucune des deux équipes n’étaient véritablement capables de se prétendre favorite pour la victoire. Cependant, ces deux formations aspiraient toutes deux à la décrocher.

Publicités

Et cela s’est vu en première mi-temps, puisque le jeu déployé par Lille et Lyon a été extrêmement offensif. D’habitude, en Ligue 1 en début de match, les équipes s’observent : c’est un temps où les deux équipes en prennent justement. Ici, cette rencontre a été menée tambour battant, avec moins de plans, de préparation, mais plus de vivacité et d’actions. Ce qui n’est pas désagréable, au contraire !

Cette course au titre, avec des équipes au coude à coude, est une situation proprement inédite en Ligue 1 depuis l’instauration des trois points. Ces équipes doivent donc se montrer à la hauteur de cet évènement, et afficher leurs meilleurs visages au cours de ces derniers matchs. Voilà une chose que Lyon a bien compris ! Après avoir été tout proche de marquer suite à un centre lobbé de Memphis Depay (17′), l’algérien Islam Slimani a permis à son équipe de se détacher dans ce match. Ainsi, à la 20ème, après un beau duel entre Ekambi et Sven Botman, l’ancien angevin a su servir Maxence Caqueret, qui s’est in fine offert une passe décisive en servant en retrait Slimani (1-0).

Publicités

Sur cette action, Lyon a brillé, et tout particulièrement le collectif, qui a été mis en valeur. L’intronisation de l’avant-centre d’origine africaine semble, peu à peu, avancer. Buteur contre Paris lors de la défaite de l’OL face aux coéquipiers de Mbappé (2-4), l’attaquant a enchaîné un doublé, par la suite, avec sa sélection – face à la Zambie -, avant de ne plus remarquer jusqu’à ce soir.

Décisif donc, ce dernier a continué de peser dans la surface de vérité adverse. Sa taille imposante lui a permis de gêner Fonte, défenseur central, et Mike Maignan, qui tentaient de dégager un coup franc de Léo Dubois (35′). Finalement, l’action a fait but : un contre son camp de Jose Fonte.

Publicités

En attaque, Lyon a donc brillé, et a pu s’appuyer sur toute la malice, et l’expérience de Slimani. A l’inverse, Lille est allé de déception en déception, d’abord par Celik (10′), puis suite à un rush de Ikoné (16′), et enfin par David (32′). La rapidité de cette équipe ne fait pas de doute, en revanche, sa précision, et son harmonie – notamment la connexion entre attaque et défense -, sont des choses à revoir, au sein de ce collectif que l’on a senti sous-tension pour ce grand match décisif au classement.

Cependant, le talent lillois a fini par parler, et le Losc a pu compter sur son goléador maison, le turc Burak Yilmaz, pour réduire le score d’un superbe coup franc direct, imparable (2-1 à la 45+1ème). En toute fin de première mi-temps, ce but a sauvé la prestation de Lille, et a redonné des espoirs aux visiteurs.

Yilmaz, sur le fil pour Lille

Publicités

Particulièrement animée, cette première mi-temps a été maîtrisée par des lyonnais sérieux et habiles. Cependant, avec ce but de Lille dans les derniers instants, la dynamique a changé de camp lors du second acte.

Ainsi, c’est bien Lille qui est revenu sûr de ses forces, tandis que Lyon, avec le score en sa faveur, s’est montré plus prudent. Après une grosse occasion de 3-1 par Toko Ekambi sur un service de Depay (53′), l’OL a totalement disparu des radars, laissant Lille se déployer. Lille n’a donc eu de cesse d’harceler Lyon. Botman (57′) s’est essayé face au but, tout comme Benjamin André (59′), suite à un bon service de Mandava.

Publicités

L’égalisation était toute proche, et sous la pression, Lyon a fini par craquer. A l’heure de jeu, Paqueta a raté sa passe en retrait vers sa défense, et lancer, sans le vouloir, Yilmaz dans la profondeur. Prompt à se jeter sur le ballon, le turc a servi avec précision le canadien David dans la surface. A bout portant, le francophone est venu égaliser (2-2).

Contraint désormais de marquer, Lyon a tenté de se relever. Un missile de Mendes (67′), dégagé magistralement par Maignan, a redonné espoir à Lyon. Cependant, dans les têtes, c’est bien Lille qui était plus fort. Les entrants choisis par Galtier ont été tranchants, et ont fini par amener Lille à la victoire. Ainsi, à la 85ème, c’est l’entrant Yusuf Yazici qui a dévié un ballon de la tête, pour lancer son compatriote Yilmaz dans la profondeur. Ce dernier, d’un petit ballon piqué, a offert plus qu’un but à Lille. En effet, avec cette réalisation, le turc permet aux siens de revenir à la première place !

Lyon dit adieu au titre, Lille s’en rapproche

Lyon pensait tenir la victoire, puis un nul encourageant face au Losc Lille ! Que nenni ! Les nordistes ne sont pas premiers de la Ligue 1 depuis plusieurs journées pour rien. Une nouvelle fois, cette équipe a démontré qu’elle avait les armes idoines pour conserver sa place de leader. Avec un homme fort en attaque, Burak Yilmaz, rien ne semble pouvoir faire chavirer Lille. Menée au score, la formation de Galtier a su rebondir alors qu’elle était mal en point, jusqu’à marquer en toute fin de partie. Le doublé du turc, est à l’image de son impact dans le jeu : énorme.

Publicités

Au classement, Lille repasse devant le PSG en cette fin de 34e journée. A un point, les parisiens sont à la deuxième place. Le duo de tête voit cependant Monaco revenir à 71 points, soit seulement deux de moins que Lille. En revanche, pour Lyon (4e), la course au titre s’arrête là ce soir ! D’un point de vu strictement comptable, il est encore possible de voir Lyon terminer premier, mais dans les faits, cela semble tout bonnement irréalisable.

Cependant, l’OL reste en lice pour la course à la Ligue des Champions. Ce sera le principal objectif de Rudi Garcia et ses hommes, lors de la prochaine journée au Stade Louis II de Monaco. Pour Lille, opposé à Nice au stade Pierre-Mauroy, l’objectif sera bien évidemment de conserver coûte que coûte cette place de leader du championnat de France.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :