Liga MX (J15) : Succès capital pour Santos Laguna, qui enfonce Toluca (3-1)

Mexique – Lancée en plein sprint final, la formation de Santos Laguna a, cette après-midi au Mexique, confirmé qu’il faudra bien compter sur elle pour la phase finale du championnat ! Après trois matchs sans victoire, cette formation renoue avec le succès au meilleur des moments. En revanche, pour Toluca, les choses se compliquent. A deux journées du terme de cette phase de clôture, l’équipe coachée par Cristante encaisse une troisième défaite d’affilée.

Débuts en fanfare

Au Mexique, la Liga MX bat son plein ! Il ne reste plus beaucoup de temps aux 18 clubs engagés dans l’élite du football mexicain pour rallier les 12 premières places, qualificatives pour la phase de Clôture/Phase finale du championnat, qui se joue comme une coupe, en matchs « format aller-retour » toujours passionnants. L’an dernier, la fédération n’a pas pu et voulu, aller jusqu’à ce climax du championnat. Cette année, la crise sanitaire s’étant quelque peu « apaisée », le championnat devrait bien aller jusqu’à son terme. C’est une quasi certitude désormais, lorsque l’on voit que plusieurs milliers de supporters ont pu acclamé leur équipe de Santos Laguna à l’Estadio Corona de Torreón en cette belle après-midi ensoleillée au Mexique.

5ème du championnat avant ce match, Santos Laguna est idéalement placé pour aborder la phase finale. Cette dernière équipe le serait encore plus si elle arrivait, dans les trois dernières journées qui lui reste – en comptant ce match -, à franchir le cap de la quatrième place. En effet, si une équipe termine au bout de ces 17 journées dans le Top 4 du championnat, elle se verra être exonérée d’un tour lors de la phase finale. Une donnée non négligeable, qui peut tout changer dans la saison d’un club. C’est cet objectif qui guidait donc les locaux aujourd’hui. Opposés à Toluca, ces derniers savaient néanmoins que leur tâche ne serait pas aisée. 8ème avec 19 points avant ce match, la formation visiteuse est en effet peu éloignée de Santos Laguna. Elle reste en embuscade pour la phase finale, à laquelle cette dernière n’est pas encore assurée de participer encore. En effet, le classement étant très serré en bas, il n’y a que trois points d’écart entre le premier non qualifié pour la phase finale, Guadalajara (13ème), et Toluca.

Publicités

Et durant cette première mi-temps, Toluca a plutôt affiché un visage digne d’une équipe de bas de classement, plutôt que d’une équipe aspirant à une fin de saison exaltante. Ainsi, dès la quatrième minute, sur la première incursion de Santos Laguna, Toluca a abdiqué face à l’agilité offensive de Eduardo Daniel Aguirre Lara. Le jeune mexicain de 22 ans, présent au second poteau au cours de cette action, a en effet vu le but vide devant lui au moment de recevoir ce joli centre de Ronaldo Prieto. Parfaitement positionné, et oublié par une défense totalement absente, ce dernier n’a eu aucun mal à ouvrir la marque (1-0).

Mis en confiance par ce but ô combien précoce dans cette partie, le jeune international mexicain a par la suite enfoncé le clou. Cette fois-ci, à la 17ème, c’est dans un autre registre que ce dernier s’est exprimé. Alors que le premier but était une véritable offrande, ce deuxième est un véritable exploit personnel : une frappe puissante, mais également précise, à l’entrée de la surface. Il fallait aller le chercher : un but somptueux en somme, pour un premier doublé cette année en Liga MX pour Aguirre (2-0).

En l’espace d’un quart d’heure – précisément 17 minutes – Santos Laguna a donc réussi à creuser l’écart. Par la suite, une réaction de Toluca est survenue. Cependant, les timides tentatives de cette équipe, n’ont que peu bousculé une équipe locale sereine, à l’image de son goal, auteur d’un bel arrêt sur une frappe de Estrada (21′). La défense de Santos Laguna a également fait montre de sa solidité, adoptant, par exemple, une position très resserrée et axiale pour mettre en échec Canelo (36′).

Santos Laguna confirme

Au retour des vestiaires, les choses ne se sont pas arrangées pour les malheureux visiteurs. Battus dans tous les domaines en première mi-temps, ces derniers, à l’image d’une défense aux abois sur chacune des accélérations de Santos Laguna, n’ont pas su relever la tête au début du second acte. Cette nouvelle entame aurait dû être le moment pour Toluca d’inverser la tendance, ou du moins faire douter cette solide équipe locale. Au lieu de cela, c’est tout le contraire qui s’est produit : Santos Laguna a enfoncé le clou avec un troisième but. Affamée de réalisations cette après-midi, la formation locale a en effet été à la conclusion d’un troisième but, œuvre du latéral droit Juan Otero (53′) , qui a profité d’un ballon mal dégagé par la défense, suite à une tentative de frappe enroulée de Prieto.

Publicités

Par la suite, Toluca a réussi à sauver l’honneur, par l’intermédiaire d’une belle réalisation signée Alexis Canelo, sur un service de Rubens Sambueza (68′). Une belle connexion entre deux compatriotes argentins, trop peu vue malheureusement en l’espace de 90 minutes. Le visage laissé par Toluca dans cette partie n’a cependant pas été ce but, la seule bonne note de ce match pour les hommes de Cristante. Au contraire, c’est un visage sombre, celui d’un mauvais perdant, qu’a laissé Toluca, en écopant d’un carton rouge pour une vilaine faute sur Otero (87′). Diego, latéral gauche brésilien, a laissé ses coéquipiers à dix en fin de rencontre.

Aux portes du Top 4

Cette lourde défaite va sans doute faire mal à l’état d’esprit de Toluca dans ce sprint final. Si cette formation reste 8ème, elle perd cependant l’opportunité de revenir à hauteur de Santos Laguna qui, en revanche, s’envole. Avec les trois points de la victoire, l’équipe locale en compte désormais 25 au compteur, soit le même total que Monterrey (4ème) – mais avec deux matchs en moins – et un seul point de moins que Puebla (3ème).

C’est une victoire importante pour Santos Laguna aujourd’hui donc, qui demande confirmation. Il ne faudra pas céder lors du prochain déplacement, face à Pachuca (15ème). Pour Toluca, un rebond sera impératif, face à Club America (2ème) à domicile.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :