Botola Pro (J12) : Un Raja renversant arrache la victoire à Tetouan (2-3) !

Maroc – Sous pression du fait de l’excellente série du Wydad en tête de la Botola Pro, le Raja se devait de ne pas flancher à Tetouan. Mission réussie pour les coéquipiers de Malongo ! Le congolais, auteur d’un doublé, a été un artisan majeur de la victoire des siens à l’extérieur. Le Raja confirme en championnat, et recolle à quatre points de la première place.

Le match

Au Raja Casablanca, les affaires du club se portent bien. C’est en effet le constat que l’on peut faire en jetant un œil au parcours des hommes de Bekkari après onze journées en Botola Pro, le championnat du Maroc. Ainsi, après onze duels, cette formation est à la deuxième place du classement, avec neuf matchs, nuls ou avec une victoire à la clé, et trois défaites. Deux résultats plus décevants pour le Raja, viennent donc néanmoins assombrir ce début de saison pourtant bon – également en Coupe de la Confédération avec une première place dans son groupe à deux journées de la fin des phases de poules -, puisqu’ils sont intervenus lors des deux dernières journées. Ainsi, entre deux matchs de la Coupe de la Confédération, le Raja a encaissé une défaite face au Wydad, ainsi que face à Agadir. Cette défaite face au Wydad, au-delà de son importance au classement – Wydad est en effet premier -, est surtout une déception profonde pour les supporters qui attendent plus de leurs joueurs dans ce derby de Casablanca.

Alors qu’hier, le Wydad a été freiné par Mouloudia Oujda (1-1), le Raja se devait de faire aujourd’hui bonne figure à l’extérieur. Afin, tout d’abord, de repartir de l’avant après deux défaites. Mais, afin surtout de rester en contact avec le leader au classement. Des objectifs élevés étaient donc dans la tête du Raja ce soir. En déplacement face au Moghreb Tetouan, 13ème avant ce match, la formation visiteuse se devait de faire respecter la hiérarchie. Cependant, cette équipe locale est réputée pour être accrocheuse cette saison. Illustration toute trouvée de cette solidité, avec le résultat du Wydad à Tetouan : un nul, 2-2, alors que Wydad menait 0-2 à la 17ème minute du match ! Le Raja se devait donc de rester sur ses gardes, tout en montrant un visage séduisant en attaque.

Ce visage séduisant est bien apparu en première mi-temps. En effet, le Raja Casablanca, par l’intermédiaire de Soufiane Rahimi, a su développer un jeu de passes séduisant et rapide. Le jeu de Casa a été fluide, et a mis en difficulté une équipe de Tetouan peu habile à la relance. Néanmoins, les faits de match n’ont pas été du côté du Raja, qui s’est vu se faire refuser un but (6′), suite à une position de hors-jeu de Fabrice Ngoma le congolais.

Plein d’allant offensif, le Raja a donc joué de malchance sur cette action. Par la suite, c’est la défense de Moghreb qui a bien résisté, à l’image d’un Taoufik Safsafi solide. Cette solidité a d’ailleurs fini par donner des ailes aux locaux. Ces derniers se sont bien projetés vers l’avant, ont failli obtenir un pénalty (23′), mais ont finalement été également rattrapés par une position de hors-jeu.

Les choses semblaient peu à peu s’équilibrer dans cette partie par la suite, avant que Anas Zniti, goal du Raja, ne commette une erreur bête – un fauchage d’un joueur adverse dans sa surface du fait d’un dégagement non maîtrisé -, qui a conduit à un pénalty. Ni une ni deux, Tetouan, par l’intermédiaire de Mohamed Kamal, n’a pas hésité à ouvrir la marque dans cette partie (1-0 à la 34ème). Un véritable coup de massue pour le Raja qui maîtrisait, auparavant, plutôt bien cette partie.

Persuadés qu’ils étaient victimes d’une injustice sur ce pénalty, les joueurs du Raja ont mis toutes leurs forces dans la bataille pour revenir à égalité. Rahimi s’est d’abord essayé sur coup franc (37′) : direct, mais trop axé pour surprendre El Filali. Ben Malango Ngita, congolais, y est également allé de sa tentative, de la tête (40′). De plus en plus menaçant, le Raja a fini par trouver la faille. C’est dans le temps additionnel de ce premier acte (45+3′), que le très remuant Soufiane Rahimi, est venu remettre son équipe dans le match (1-1).

Ben Malongo décisif

Au retour des vestiaires, galvanisés par leur but marqué dans les derniers instants du premier acte, les joueurs du Raja ont redémarré cette partie sur les chapeaux de roues. La doublette offensive, Soufiane Rahimi et Ben Malongo, a fait des merveilles, a survolé les débats, par sa vitesse et son explosivité.

C’est donc tout naturellement que l’on a pu assister au second but du Raja dans cette partie, grâce à une passe en retrait bien sentie de Rahimi, pour un Ben Malongo attentif au point de pénalty (50′). Sa taille imposante a fait le reste, et a donc suffi pour transpercer une défense adverse totalement aux abois sur cette action (1-2).

Par la suite, les visiteurs ont surfé sur cette bonne et décisive entente entre leur deux éléments offensifs. Plus pressant, davantage enclin à faire des courses, on a senti un Raja voulant aller chercher une large victoire. Cette dernière semblait dans la poche du Raja lorsque Moutaouali a réussi à lobber El Filali (70′); une action de grande classe avec, à la baguette, l’inévitable Malongo. Cependant, le Raja n’a pas été récompensé de ses efforts, et un hors-jeu est à nouveau venu couper net la joie de Casa.

Proche de la correctionnelle sur cette action, Moghreb Tetouan a bien compris qu’une réaction était impérative, sous peine d’encaisser une lourde défaite à domicile. Prompts à se relancer, les hommes de Drideb ont mis peu de temps avant de revenir à égalité : un but de l’entrant Lamrabat, parfaitement servi au second poteau, a suffi pour obtenir le 2-2 (74′).

Dans le dernier quart d’heure, le Raja a néanmoins repris les commandes de ce match. Après de nouvelles occasions, Ben Malongo a réussi à sceller les trois points pour son équipe. Son but à la 90ème minute, est en effet venu offrir un succès à l’arrachée aux siens (2-3).

Le Raja garde le rythme

Au classement, c’est une excellente opération pour le Raja, qui conforte sa 2ème place, et compte quatre points de retard sur le premier, Wydad. Pour Moghreb Tetouan, les regrets sont nombreux ce soir. Après avoir menée, puis être revenue au score, l’équipe locale ressort bredouille, et encaisse une deuxième défaite consécutive. Au classement, cette formation est toujours 13ème, en attendant les matchs de ses concurrents directs.

Lors de la prochaine journée, le Raja défiera Safi (8ème). Auparavant, cette formation se déplacera en Tanzanie pour la Coupe de la Confédération. C’est sur la pelouse de Namungo que le Raja jouera son cinquième match de poule. Pour Tetouan, il s’agira de rebondir après cette défaite, avec un déplacement sur la pelouse de Mouloudia Oujda.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :