Bundesliga (J28) : Avant Paris, le Bayern concède le nul à domicile, face à l’Union (1-1)

Allemagne – Avant le match retour PSG-Bayern, les bavarois étaient attendus face à l’Union Berlin ce samedi. Avec un Choupo-Moting en pointe, le Bayern n’a pas su faire la différence au cours d’une première mi-temps décevante. La pépite de Munich, Musiala, s’est donc chargée d’ouvrir le score lors du second acte, avant que Berlin ne plonge, in fine, le Bayern en plein doute, en égalisant en toute fin de match. Après avoir perdu son invincibilité de plus d’un an en Coupe d’Europe cette semaine, le Bayern perd de nouveaux des plumes : inquiétant !

Flick (s’) interroge

En ballotage défavorable en Ligue des Champions, le Bayern, après avoir essuyé un revers face au PSG (2-3 à domicile mercredi), recevait l’Union Berlin. Une réception particulière, puisqu’intercalée entre deux échéances européennes cruciales pour le Bayern de Flick.
A domicile, l’objectif du coach allemand était, bien entendu, de remporter cette partie.

Critiqué en Allemagne, le successeur de Niko Kovac sur le banc bavarois n’a pas non plus été tendre vis-à-vis de son directeur sportif. Après le choc en Ligue des Champions, ce dernier a répondu de manière très sèche aux critiques qu’il a pu recevoir après sa défaite. A nos confrères de Sky Allemagne, ce dernier a confié qu’il avait « l’an dernier une équipe […] qualitativement bien meilleure que cette année ». Une petite pique adressée à ses dirigeants qui soulèvent deux questions. Flick serait-il déjà sur un siège éjectable au Bayern ? et entretient-il de bonnes relations avec ses dirigeants ? Dans l’optique d’aller chercher une qualification à Paris au Parc dans mois d’une semaine, cette tension dans les hautes sphères du Bayern, ne risque pas de faciliter les choses, bien au contraire.

Bayern hors cadre

C’est donc sous tension que l’entraîneur du Bayern se présentait à l’Allianz de Munich pour affronter un adversaire berlinois auteur d’une bonne saison dans l’élite. Preuve en est avec ce dernier résultat intéressant de l’Union, lors du derby de Berlin face au Hertha (1-1 lors de la dernière journée).

Prévenu donc de cette relative solidité aperçue à l’Union, le Bayern n’a pas tardé à partir à l’attaque. Cependant, malgré de bonnes intentions, la première mi-temps du Bayern fut très pauvre. Dominateur dans le jeu face à une équipe de l’Union quasi amorphe, les bavarois se sont en revanche montrés inefficaces face au but. Sur sept tirs tentés, cette équipe n’en a cadré aucun pendant l’ensemble du premier acte ! Une statistique peu reluisante, à l’image d’un Bayern poussif.

L’union fait la force

En seconde mi-temps, une nouvelle blessure est venue gâcher l’entame bavaroise : après Lewandowski, c’est Kingsley Coman qui s’est blessé, et qui manquera donc sans doute le choc face au PSG ! Un véritable coup dur pour le Bayern. Hansi Flick s’est alors décidé à faire rentrer Leroy Sané, laissé au repos. L’ancien de ManCity s’est bien mis dans le rythme du match.

En seconde mi-temps, les efforts produits par l’ancien marseillais Bouna Sarr, ont également été satisfaisants. Cependant, c’est par l’intermédiaire de la jeune pépite du milieu, Jamal Musiala, que le Bayern a pu se détacher dans ce match. Ainsi, à la 68ème, une passe de Muller dans la surface, a permis au jeune allemand de dribbler dans les petits espaces une défense adverse déboussolée, et in fine battre Andreas Luthe pour le 1-0.

On pensait alors que le Bayern avait fait le plus dur en marquant ce but. C’était sans compter le mental d’acier de cette équipe visiteuse, qui est parvenue à revenir en toute fin de match (85′). Une combinaison astucieuse, par l’intermédiaire d’une touche, a permis à Keita Endo de prendre de vitesse la défense munichoise, et servir parfaitement, en retrait, un Marcus Ingvartsen qui arrivait lancé.

Le Bayern en plein doute

Jamais inquiété quasiment durant la partie, Manuel Neuer s’est finalement incliné en toute fin de match, restant trop statique face à la vivacité du milieu danois de la capitale. Comme au match aller, ce duel se termine donc par un 1-1. Un résultat décevant, qui n’apaisera sans doute pas les tensions au sein du club bavarois. Pire ! Ce faux pas à domicile pourrait commencer à faire douter les hommes de Flick avant leur déplacement en France. Plus que jamais, ces derniers devront puiser dans leurs ressources mentales afin d’arriver en forme à Paris.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :