CAN (Q) 2022 : L’Algérie termine en beauté son parcours face au Botswana (5-0)

Algérie – Déjà qualifiés avant de débuter ce match face au Botswana, les algériens ont tenu à finir en beauté leur parcours, infligeant une véritable claque à leurs adversaires du Botswana (5-0). La prestation de Riyad Mahrez est notamment à souligner. Pièce maîtresse de ce collectif ambitieux, il confirme ce soir aux côtés des siens, qu’il faudra bien compter sur l’Algérie lors de la CAN 2022. Pour réaliser un doublé après le sacre de 2019 ? Affaire à suivre…

Première mi-temps

Déjà qualifiés dans ce Groupe H pour la Can 2022, les algériens, tenants du titre, avaient pour objectif de terminer en beauté cette phase de qualification. Face à une modeste équipe du Botswana, la tâche ne s’annonçait pas insurmontable pour les Fennecs, qui avaient malgré tout eu du mal à s’imposer en 2019, face à cette même équipe pour le compte de la 2ème journée. L’ Algérie s’était alors défait de son adversaire, sur la plus petite des marges (1-0), par l’intermédiaire de Youcef Belaili.

Néanmoins, depuis cette performance en demi-teinte, de l’eau a coulé sous les ponts dans ce groupe de qualification, et le Botswana a déjà dû faire ses adieux à la qualification pour la CAN, compétition qu’elle n’a disputée qu’une seule fois. Pour l’Algérie, en revanche, les résultats positifs se sont enchaînés – malgré beaucoup de matchs nuls et peu de victoires. Cependant, du fait d’une adversité peu relevée, les derniers vainqueurs de cette compétition africaine prestigieuse, n’ont jamais été véritablement en danger dans cette poule. Ils étaient, d’ores et déjà, qualifiés au terme de la dernière journée.

Avec un Mehdi Zeffane et un Ramy Bensebaini sur les côtés, ainsi que Slimani et Mahrez devant, l’Algérie avait de quoi faire valoir dans cette partie. Néanmoins, c’est bien le Botswana, par l’intermédiaire de Onkabetse Makgantai, attaquant évoluant en Afrique du Sud du côté de Orapa United, qui s’est procuré la première occasion du match. Seul face à Oukidja, le gardien du club de Metz en Ligue 1 française, l’attaquant n’a cependant pas mis suffisament de puissance dans sa frappe pour tromper le dernier rempart de l’Algérie. Peu serein dans sa prise de balle, le joueur de Metz ne fut pas loin d’encaisser ce but aux alentours de la 10ème minute de jeu.

Ce premier mouvement des visiteurs, n’a cependant pas refroidi les locaux qui se sont, eux-aussi, créés une énorme occasion (15′). Sur cette phase de jeu, la vitesse de Mahrez, bien épaulé par Slimani et Feghouli, a fait toute la différence. Sans les trois arrêts – et exploits – successifs de Kabelo Dambe, dernier rempart adverse, le Botswana aurait été mené.

Mais l’agilité du goal de cette sélection n’a fait que reculer le moment où l’Algérie a ouvert le score. Dominatrice à tous les étages, cette équipe devait logiquement ouvrir la marque. Et c’est ce qu’il s’est produit à la 24ème, suite à un coup franc de Mahrez, repris par un plat du pied astucieux au second poteau, signé Mehdi Zeffane. L’ancien rennais a ici marqué son premier but sous ses couleurs natales.

Cette réalisation est venue confirmer la bonne entame des Fennecs dans ce match. Par la suite, les hommes de Belmadi ont poursuivi de la sorte, se créant toujours autant d’espaces dans l’entre jeu. Cependant, cette formation a, de temps à autres, faire montre d’une certaine imprécision dans ses combinaisons; cela a donc quelque peu ralenti le jeu développé par les locaux. Feghouli, le joueur de Galatasaray, s’est notamment montré assez maladroit lorsqu’il s’agissait de combiner dans les petits espaces, ou bien lors de phases rapides, comme lors de contres.

Malgré tout, au vu du nombre de ballons obtenus par les algériens, ces légères imprécisions n’ont guère impacté cette équipe. Toujours aussi libre dans la surface adverse, le joueur de Manchester City, Riyad Mahrez, s’est notamment offert une nouvelle occasion (38′), où il a eu un face-à-face à négocier avec le goal adverse. Redoutable dans les précédentes minutes, Dambe a ici récidivé, réalisant une nouvelle parade de grande classe, qui lui a permis de repousser la frappe puissante, à ras terre, du joueur évoluant en Premier League anglaise.

Dans les cinq dernières minutes, le gardien du Botswana s’est une nouvelle fois signalé, face à Feghouli cette fois-ci (42′). Après avoir encaissé un but, ce dernier s’est parfaitement ressaisi : il permet aux siens de rentrer aux vestiaires sur un score de 1-0 ne reflétant pas du tout la domination algérienne. Pour le Botswana, cela relève du miracle !

Deuxième mi-temps

Au retour des vestiaires, le rapport de force ne s’est pas inversé. Une Algérie tout aussi dominante est ainsi réapparue sur la belle pelouse du stade Mustapha Tchaker, situé à Blida. Le changement effectué à la 55ème – Makgantai, avant-centre, pour l’entrée en jeu du milieu de Gaborone United en Afrique du Sud, Thatayaone Kgamanyane -, par le sélectionneur algérien du Botswana, n’a pas eu grand effet. Ainsi, après une première frappe repoussée de Bennacer (57′), c’est Feghouli (58′) qui est venu alourdir le score. De la tête, ce dernier a profité d’un caviar de Mahrez pour (enfin) battre le goal botswanien.

Le but du break en poche, le sélectionneur de l’Algérie a procédé à deux changements dans son onze. Slimani a notamment cédé sa place à Baghdad Bounedjah, attaquant de Al-Sadd au Qatar. Souverain, quasi innarêtable, l’Algérie est repartie l’attaque. La virtuosité de Mahrez a fait le reste : ce dernier est allé chercher, puis transformer un pénalty (64′).

En six minutes, l’africain de ManCity a donc totalement renversé ce match, parvenant à être décisif par deux fois. Son dynamisme et son efficacité ont porté l’Algérie, une fois encore. A la 66ème, ce fut au tour de l’entrant Bounedjah de se signaler par une incursion dans la surface. Stoppé violement par le goal du Botswana, l’attaquant évoluant dans le championnat qatari, aurait dû bénéficier d’un pénalty lui-aussi.

Victime d’une injustice, cet attaquant a finalement réussi par se faire justice lui-même. En effet, à la 73ème, il est l’auteur du quatrième but algérien. Un superbe dribble lui a permis d’effacer le capitaine adverse, le défenseur central Thatayone Ditlhokwe évoluant en Afrique du Sud du côté de SuperSport, pour s’ouvrir le chemin du but. Une belle réponse, qui est venue alourdir et confirmer cette victoire aboutie de l’Algérie.

Bilan du match

Dans les douze dernières minutes de cette partie, les occasions algériennes ont été nombreuses, tout comme les interventions défensives peu sereines du Botswana. Au bout du temps réglementaire, c’est finalement l’entrant Farid Boulaya, qui est venu clore cette soirée parfaite du côté de l’Algérie, inscrivant le cinquième but final (88′).

Le sélectionneur, Belmadi, sera sans doute très content de ce succès net, qui laisse une bonne dernière impression de l’Algérie lors de cette phase de qualification pour la CAN 2022. Désormais, place aux Eliminatoires pour la Coupe du Monde 2022, que l’Algérie débutera dans quelques mois maintenant. Le Botswana, quant à lui, n’y participera pas, du fait de sa double défaite face au Malawi lors des préliminaires de ces qualifications.

Dans l’autre match de ce Groupe H, opposant le Zimbabwe à la Zambie, ce sont les visiteurs zambiens qui ont décroché un succès (0-2). Le classement complet est donc connu : c’est l’Algérie, leader, et le Zimbabwe, deuxième, qui décrochent leur billet pour la CAN 2022. La Zambie termine, quant à elle, à un point de la deuxième place !

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :