ATP – Doha : Analyse Chardy – Evans | Le prono des 1/16 de finale

Publicités

Qatar – Cette opposition entre le français Jeremy Chardy et l’anglais Daniel Evans est sans conteste l’affiche de ces seizièmes de finale. Pas temps pour la qualité supposée des échanges entre ces deux tennismans, mais pour le tableau qui se dessine, suite à cette partie, pour le vainqueur de ce duel. En effet, le joueur qui sortira victorieux de ce face-à-face, aura l’honneur de défier le suisse Roger Federer, qui fait son grand retour sur les courts, ici à Doha lors de cette ATP 250. Un événement dans ce début de saison, marquée pas la non-présence du bâlois à Melbourne pour l’Open d’Australie. Sans le vouloir donc, le français Chardy, et son ennemi anglais, vont être au centre de toutes les attentions. Analyse et pronostic de cette bataille qui s’annonce.

Open d’Australie raté

Si plusieurs places au classement ATP séparent le français Chardy, 64ème, de son adversaire britannique, 28ème, les deux affichent un pâle et médiocre bilan lors du premier Grand Chelem de la saison. Un bilan tout d’abord décevant de la part du tricolore, mais néanmoins logique puisque ce dernier a eu la malchance de tomber sur le serbe Novak Djokovic au premier tour.

Daniel Evans, quant à lui, n’a aucune excuse : sa défaite intervenue également lors du premier tour de l’Open en Australie, est indigne d’un joueur membre du Top 30. D’autant que le britannique avait affiché, auparavant dans les divers tournois proposés sur le continent océanien, une belle forme.

Publicités

Ainsi, sa victoire à Melbourne lors du Murray River Open, laissait présager de bonnes choses lors du Grand Chelem. En sortant d’un beau parcours, débuté lors des seizièmes de finale face au portugais Pedro Sousa, on sentait un Daniel Evans conquérant, et surtout décisif, capable de repousser en 1h18 un Felix Auger-Alliassime en finale ! Néanmoins, quand bien même Evans a su glaner un titre en Australie, son bilan est terni par cette défaite d’entrée face à son compatriote, Cameron Norrie, 65ème.

Une défaite qui fait d’autant plus mal, que Evans a donc été battu par l’un de ses compatriotes… moins bien classé que lui. Un revers qui ne renforce pas la confiance, et qui a d’ailleurs sans doute quelque peu refroidi le britannique, qui n’est plus réapparu sur les courts depuis ce jour.

Avantage Evans

Une pause, qui intervient en plein début de saison, et qui interroge. Evans serait-il déjà en perte de confiance ? Si bien sûr cette défaite a dû le bousculer, elle ne doit néanmoins pas totalement occulter le beau parcours qu’il a su réaliser auparavant. Avec un titre en poche dès le mois de février, il y a en effet pire comme bilan sur le circuit. Evans fait donc partie de ces joueurs qui ont bien débuté cette saison 2021 : cela, le britannique ne doit pas l’oublier. Il va donc devoir tenter de poursuivre sur cette bonne voie, en s’attachant à rebondir après cette contre-performance lors du premier Grand Chelem de l’année.

Publicités

Ce premier affrontement au Qatar, face à Jeremy Chardy, est une bonne opportunité pour le 28ème joueur mondial. En ayant déjà réussi à éliminer le français lors du tournoi qui l’a sacré à Melbourne, Evans part clairement favori avant ce seizième de finale dans ce pays du Golfe.

En réussissant à battre Chardy sur le score de 2-0 le six février dernier, Evans a en effet là, sa prestation sur laquelle il doit s’appuyer pour s’ouvrir le chemin des huitièmes. Ce dernier doit donc se montrer confiant, tout en restant néanmoins sur ses gardes. En effet, si Chardy s’est déjà incliné cette saison face au britannique, et qu’il apparait toujours en deçà du niveau de ce dernier, le tricolore affiche tout de même un bilan post-Australie intéressant, qu’il ne faut donc pas oublier de citer pour avoir bien connaissance de tous les éléments en faveur et en défaveur de chacun des deux protagonistes.

Rotterdam comme fer de lance ?

Publicités

Chardy, ainsi, a connu un mois de février, au delà de son élimination à Melbourne, positif et encourageant. A l’inverse de Evans, il a souhaité immédiatement poursuivre son parcours, enchainant avec les qualifications pour l’ATP 500 de Rotterdam au Pays-Bas. Après trois tours de qualifications réussis, Chardy s’est également offert deux victoires de prestiges, face à Ugo Humbert son compatriote en seizièmes, puis face au 14ème joueur mondial, David Goffin en huitièmes ! Deux belles prestations donc, où Chardy n’a concédé qu’un seul set, avant de battre 2-0, le membre belge du Top 15 mondial.

A cela doit être ajouté une prestation convaincante, mais néanmoins encore trop faible, face au russe Andrey Rublev en quarts de finale. Battu à ce stade du tournoi, Chardy peut néanmoins se targuer d’avoir réussi une belle épopée néerlandaise. En ce sens, il devrait arriver motiver à Doha, pour disputer cet ATP 250. Nul doute que le tricolore sera également revanchard face à Daniel Evans qu’il n’a, pour autant, plus battu suite à la saison 2018. Depuis ce jour, il reste en effet sur deux revers consécutifs, en 2019, puis dernièrement en 2021 à Melbourne.

La belle forme de Chardy entraperçue à Rotterdam, devrait donc donner au français les moyens de gagner un set face à Evans, sans pour autant lui permettre d’arracher un nouveau succès. Le tricolore semble, malgré tout, inférieur, notamment d’un point de vue technique.

<p value="<amp-fit-text layout="fixed-height" min-font-size="6" max-font-size="72" height="80"><strong>Notre pronostic : </strong>Victoire de Daniel Evans sur le score de 2-1. Notre pronostic : Victoire de Daniel Evans sur le score de 2-1.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :