WTA – Abu Dhabi : Analyse Sakkari – Sabalenka | Le prono des demies

Publicités

Emirats Arabes Unis – Premier tournoi féminin de l’année, le WTA d’Abu Dhabi aux Emirats remplace, pour le moment, celui de Dubaï où se joue actuellement les qualifications pour l’Open d’Australie. Les grands noms du tennis féminin sont donc présents dans ce petit pays du Golfe, et offrent un tableau relevé pour l’ouverture de cette nouvelle saison. Les demi-finales se jouent demain, avec notamment un alléchant duel entre Maria Sakkari et Aryna Sabalenka. Analyse et pronostic de ce match.

Retrouvailles

Publicités

Le match entre la joueuse d’origine grecque, Maria Sakkari, et la biélorusse Aryna Sabalenka, s’annonce particulièrement intéressant et passionnant. A ce stade de la compétition, on peut effectivement penser que la pression sera particulière, et haussera le niveau global du match. De plus, les deux protagonistes font partie des meilleures joueuses du circuit : un duel de ce niveau dès le premier tournoi de la saison, permettra de les situer quelque peu suite à la coupure.

Si l’on tient compte des matchs passés, Sabalenka détient un avantage non négligeable. Sur les trois confrontations en 2020 que l’on recense entre ces deux joueuses, la numéro 10 mondiale a en effet remporté tous ses duels. Mieux encore, par deux fois elle est arrivée à ne concéder aucun set face à Maria Sakkari. Hormis à Dubaï l’hiver dernier – où elle a concédé un set -, Sabalenka a donc toujours su se défaire facilement et rapidement de son adversaire grecque, à l’image d’un match express le 26 février dernier à Doha – Qatar -, qui avait duré 55 minutes seulement !

Sakkari débute bien 2021

Publicités

Les retrouvailles entre ces deux membres du Top 30 mondial s’annoncent donc tendues. Sakkari tentera sans doute de repartir de l’avant, profitant de l’élan qu’elle a su prendre en ce nouveau début d’année.

En effet, durant ce tournoi d’Abu Dhabi, la 22ème joueuse mondiale a très bien, et très vite, pris ses marques. D’abord opposée à des joueuses assez abordables à l’image de la russe Anastasia Potapova – 101ème mondiale – lors des 32ème de finale, la grecque s’est ensuite distinguée en battant des joueuses bien mieux classées qu’elle. Au dernier tour, l’américaine Sofia Kenin a ainsi chuté. La désormais ex-favorite de ce tournoi, quatrième joueuse mondiale, s’est en effet inclinée face à une Sakkari redoutable. La grecque a notamment fait forte impression lors du troisième et dernier jeu, remporté en 25 minutes sur le score de 6-0. Par ailleurs, avant cet exploit retentissant, la nette victoire (2-0) de Sakkari face à l’espagnole Garbine Mugurza, 15ème mondiale, a également été remarquée, et doit être soulignée.

13 porte bonheur ?

Publicités

En affrontant, avec brio, plusieurs grandes joueuses du circuit WTA lors de ce tournoi, Sakkari peut donc résolument estimer qu’elle a une chance face à l’une des ogres du circuit : Sabalenka. Cependant, l’énorme énergie qui a du être mobilisé par la joueuse grecque lors des tours précédents pour sortir de grands noms, pourrait également jouer en sa défaveur lors de ce duel en demie qui l’attend.

En effet, au contraire de Maria Sakkari, Aryna Sabalenka a connu un parcours plus clément, et abordable. Ainsi, seule la kazakhe Elena Rybakina, 19ème mondiale, lui a vraiment causé quelques problèmes lors des quarts de finale. Sabalenka arrive donc bien plus reposée, et fraîche que son adversaire : un élément important, qu’il faut absolument prendre en compte, d’autant que l’on sait que plus la finale approche dans un tournoi, plus les matchs deviennent intenses.

Publicités

Au delà de cet aspect purement physique, Aryna Sabalenka peut également compter sur sa dynamique folle, qui ne cesse de la porter depuis octobre dernier. En effet, depuis cette date, la biélorusse n’a plus connu le goût amer de la défaite. Elle a réussi à enchaîner 13 matchs victorieux de suite, et s’est adjugée, au passage, un titre en Autriche lors du WTA de Linz. Autant dire que Sabalenka arrive lancée et, qu’à ce stade du tournoi, la joueuse ne pense qu’à une chose : le titre à Abu Dhabi.

En pleine forme, et poussée par une dynamique hors du commun, Sabalenka fait donc aujourd’hui office de grande favorite pour la victoire finale. Les étoiles s’alignent petit à petit, et la biélorusse espère sans doute profiter du faux pas de Sofia Kenin pour sortir auréolée de gloire de son passage dans ce pays du Golfe. Le piège dans lequel est tombée l’américaine Kenin semble encore trop faible pour faire chuter l’une des, sinon la, meilleure joueuse du moment sur la scène tennistique féminine. Cependant, Sakkari se montrera sans doute plus résistante que l’an passé, et imaginer cette dernière gagner un set, ne semble pas chose insensée.

Notre pronostic: Victoire d’Aryna Sabalenka sur le socre de 2-1.

Suivez-nous sur la page officielle du Monde du sport sur Twitter pour rester informé et suivre l’actualité du site: à très vite sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :