Open d’Australie : Le tableau des qualifications

Publicités

Australie – Si Roger Federer a eu le luxe de décider si oui ou non il participerait à cette édition 2021, pour d’autres la question est toute autre. En effet, pour plus de cent joueurs chaque année, il est plutôt question de savoir si oui ou non ils auront le privilège de prendre part au tableau final du premier Grand Chelem de l’année. Pour se faire, ces joueurs, souvent classés entre la 110ème et 280ème place, doivent passer par trois tours de qualification : un véritable parcours du combattant. Tour d’horizon de ces duels.

Enjeux

Publicités

Premier Grand Chelem du circuit ATP, l’Open d’Australie est la date à ne pas rater en ce début de nouvelle saison tennistique. C’est donc un événement incontournable pour tous les joueurs de tennis professionnel. Au total, ce sont 128 tennismans qui tentent leur chance cette année. Leur but commun : atteindre le tableau final de l’Open d’Australie, et tenter, pourquoi pas, de créer la sensation à l’instar d’un Hugo Gaston à Roland Garros en automne dernier.

Pouvoir participer, ne serait-ce qu’à un premier tour de Grand Chelem, est un challenge sportif indéniable pour ces joueurs. Ainsi, à ce niveau de la compétition, il est tout à fait possible de tomber contre un membre du Top 50 : un honneur, qui peut compter dans la carrière d’un jeune débutant. Un match de ce genre peut notamment servir de fenêtre médiatique à un joueur encore peu connu, et qui aurait ainsi la possibilité de se faire un nom. Cependant, participer à un premier tour de Grand Chelem permet également… de se remplir les poches. Ainsi, l’an dernier, disputer un match à ce stade de la compétition revenait à s’assurer 55 000 euros dans le portefeuille ! Une somme rondelette, qui doit sans doute être un élément de motivation supplémentaire pour cette centaine de prétendants.

Un français tête de série

Publicités

Mais alors, quels noms se cachent derrière ces « 128 joueurs » ?

En tête de série de ces qualifications, on retrouve un français : Grégoire Barrere. Ce tricolore, 110ème mondial, est âgé de 26 ans et tente cette année les qualifications. L’an dernier, son classement lui avait permis de rentrer par la grande porte, et de se hisser jusqu’en 32ème de finale. Cette saison, ce n’est plus le cas : le tricolore, opposé au tchèque Kolar Zdenek, 224ème mondial, va devoir se battre pour réapparaître dans le tableau final de l’Open d’Australie.

2ème tête de série : Hugo Dellien. Bolivien, ce tennisman âgé de 27 ans est classé 111ème mondial. Plus réapparu sur les courts depuis le Premier Tour de Roland Garros 2020, perdu face à Ricardas Berankis, Dellien renoue avec la compétition lors de cette phase de qualification. Il sera opposé à Alejandro Tabilo, chilien, et 167ème mondial.

Les deux premières têtes de série débuteront chacune leur parcours lundi.

Publicités

Hormis Barrere, côté français, il sera intéressant de scruter le match de Antoine Hoang, 121ème mondial, face à l’espagnol Tommy Robredo, 226ème. Champion à Rennes l’an dernier, Arthur Rinderknech (178ème mondial) sera quant à lui opposé à l’allemand Daniel Masur, 242ème. Ces deux duels auront lieu aujourd’hui (dimanche 10).

Lundi, en revanche, ce seront huit français qui tenteront leurs chances. Parmi nos prétendants tricolores, deux s’affronteront dans un duel franco-français alléchant. Il s’agit de Benjamin Bonzi, et de Quentin Halys. Respectivement à la 164 et 206ème place mondiale, la confrontation s’annonce équilibrée, et l’issue difficile à pronostiquer. Dans le même temps, Mathias Bourgue, 214ème joueur mondial, croisera le fer avec l’américain Ernesto Escobedo, 199ème. Hugo Gaston (161ème), véritable révélation du dernier Grand Chelem, ira quant à lui défier le joueur local Max Purcell, 238ème.

Par ailleurs, Constant Lestienne (227ème) affrontera le britannique Liam Broady, 187ème. Maxime Janvier (210ème) se mesurera au tchèque Lukas Rosol, 196ème. Enzo Couacaud (211ème) sera, en revanche, opposé à l’américain Mitchell Krueger, 190ème. Enfin, Alexandre Muller, 208ème joueur mondial, représentera également les couleurs de l’Hexagone, face à l’italien Federico Gaio.

Autres affiches

Publicités

De nombreux français tentent donc cette année ce Grand Chelem en Australie. Mais ces derniers ne sont pas seuls.

Parmi cette masse de prétendants, seront notamment présents :

  • Marc Huesler, espoir suisse qui a connu depuis peu une véritable progression dans sa carrière, notamment après le tournoi de Kitzbühel où il a rayonné. Il sera opposé au joueur local Akira Santillan, 282ème mondial, qui bénéficie d’une « Wild card » (une invitation).
  • Kimmer Coppejans (175ème), joueur belge, opposé à Illya Marchenko, joueur ukrainien, classé à la 215ème place.
  • L’italien, 129ème mondial, Lorenzo Musetti. Il affrontera le néerlandais Botic Van De Zandschulp, 196ème mondial.
  • L’australien Matthew Ebden, 317ème mondial, qui bénéficie d’une invitation, et qui va affronter, un autre invité. Il s’agit de l’un de ses compatriotes, Jason Kubler, 259ème. C’est l’unique match qui oppose deux joueurs ayant une « Wild Card ».
  • Le japonais Daniel Taro, 116ème, opposé au dominicain Roberto Cid Subervi, 231ème. Tatsuma Ito, autre joueur japonais classé à la 189ème place mondiale, sera opposé, quant à lui, à Yannicj Maden, joueur allemand qui pointe à la 171ème place.
  • L’autrichien Sebastian Ofner, 159ème, qui affrontera le croate Borna Gojo, 223ème. Jurij Rodionov (143ème mondial) autre autrichien en lice, défiera quant à lui le serbe Viktor Troicki, 202ème mondial.
  • Le serbe Nikola Milojevic (138ème mondial) sera, lui aussi, de la partie. L’italien Matteo Viola, 220ème au classement ATP, tentera de s’en défaire.
  • Le bosnien Damir Dzumhur, 118ème mondial, opposé à l’équatorien Emilio Gomez, 160ème mondial. Toujours parmi les sud-américains, l’argentin Guido Andreozzi sera également engagé : le 166ème mondial aura l’honneur de défier le joueur le moins bien classé de cette phase de qualification. Il s’agit de l’australien Tristan Schoolkate, 839ème.
  • L’indien Prajnesh Gunneswaran, 128ème, opposé à Brayden Schnur, joueur canadien classé à la 207ème place. L’indien Ramkumar Ramanathan (188ème) sera également en lice, face à l’argentin Facundo Bagnis, 125ème mondial.
  • L’égyptien Mohamed Safwat, classé 153ème sera, quant à lui, opposé au belge Arthur De Greef, qui est aujourd’hui le 338ème joueur mondial.

Quelques autres affiches viennent encore compléter ce programme très riche et, pour le moins alléchant.

Une fois les résultats connus, il sera alors temps de se plonger dans la seconde phase de ces qualifications, avant un dernier tour qui s’annonce passionnant.

L’Open d’Australie est à suivre chez nous : suivez-nous sur la page officielle du Monde du sport sur Twitter pour rester informé. A très vite sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Un avis sur « Open d’Australie : Le tableau des qualifications »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :