Biathlon : Le calendrier 2020-2021 est fixé !

A l’approche de l’hiver, les montagnes se parent de leurs robes blanches, tandis que les biathlètes se préparent, de nouveau, à affronter les rudes épreuves enneigées qui les attendent. Mais où se dérouleront les épreuves : le calendrier a été fixé, révélant les lieux accueillant, cette année, la compétition.

Finlande et Autriche à l’honneur

Le début de la saison a, cette année, été fixé au 28 novembre, soit deux jours plus tôt que l’an dernier. Pour débuter ce nouveau chapitre, les athlètes ont rendez-vous du côté de la Finlande, à Kontiolahti plus précisément.

Situé à l’est de la capitale du pays – Helsinki pour rappel -, la ville de Kontiolahti n’est pas une nouveauté de ce parcours, puisque la ville avait déjà été désignée comme hôte l’an dernier. Malheureusement, en plein mois de mars, la compétition n’a pu avoir lieu, le monde étant alors à l’arrêt du fait de la pandémie.

Désireuse d’accueillir à nouveau les délégations de biathlètes, Kontiolahti apparait à nouveau dans le calendrier de cette année, et sera un morceau important pour les participants. Durant deux semaines, soit jusqu’au 6 décembre, les coureurs resteront dans cette ville finlandaise, qui ouvre donc la saison 2020-2021. Située dans une zone assez forestière, cette municipalité est surtout connue pour abriter un grand lac, celui de Höytiäinen, mais également un parc national, du nom de Koli. L’endroit rêvé pour débuter la compétition !

Deux dates ont donc été allouées à la Finlande cette saison, soit une de plus par rapport à l’an dernier. C’est le cas de l’Autriche également, qui décroche deux semaines elle-aussi, contre seulement une lors de la saison passée. Ainsi, après la Finlande, du 11 décembre au 20 décembre, les sportifs s’établiront du côté de Hochfilzen.

Déjà présent sur le parcours l’an dernier, cette commune du Tyrol accueille, une nouvelle fois cette année, ces championnats du monde. Une bonne nouvelle pour un petit village de quelques 1000 âmes, qui ne tire sa renommée que des sports d’hiver.

Oberhof, deux dates qui interpellent

L’an dernier, la neige n’était pas réellement de la partie à Oberhof. Très gravillonneuse, la route empruntée par les biathlètes ce jour là, n’avait alors enchanté personne. Observateurs et sportifs ont donc été surpris, en prenant connaissance du tracé 2020-2021, d’apercevoir une nouvelle fois la ville d’Oberhof, qui plus est, sur deux dates – deux semaines donc -, et non plus une comme l’année dernière.

L’IBU a, en effet, préféré supprimer l’étape de Ruhpolding – également en Allemagne -, pour allonger la durée de la compétition à Oberhof.

S’il est encore impossible de savoir si la météo sera plus clémente et en adéquation avec la discipline qu’est le biathlon, on peut cependant se questionner sur ce choix, qui semble peu logique et risqué, puisqu’il peut mettre en péril deux semaines de compétition en cas de conditions météorologiques non satisfaisantes.

La Chine, surprise du circuit

La suite du circuit sera assez classique et sans surprise par rapport au parcours de l’an dernier. L’étape italienne, située à Antholz-Anterselva, aura bien lieu cette année, du 21 janvier au 24 janvier. Celle de Serbie, annulée à cause de la crise sanitaire la saison passée, et située du côté de Pokjuka, sera reconduite, du 10 février au 21 février dans le cadre des mondiaux. Idem pour Nove Mesto en République Tchèque – du 11 au 14 mars 2021 -, et pour Oslo-Holmenkollen, deux points de passages prévus l’an dernier, qui sont reprogrammés cette année. L’étape norvégienne, qui se déroulera du 28 mars au 21 mars, clôturera donc cette saison 2020-2021.

Cependant, une étape se distingue tout de même des autres, celle qui se tiendra du 26 février au 1er mars : à Pékin ! Désireux de se renforcer dans la discipline du biathlon dans l’optique des Jeux Olympiques d’hiver de Pékin 2022, l’Empire du Milieu fait son apparition dans le circuit, en apportant une touche de nouveauté et de fraîcheur bienvenue à ce parcours 2020-2021. Ce dernier fera donc voyager les athlètes, les faisant changer de continent.

France et Suède, les grands perdants

Cette petite nouveauté dans le parcours de cette année, fait évidemment des déçus. C’est le cas de la Suède et de la France, deux pays qui figuraient l’an dernier sur le tracé, et qui ne font plus partie de la fête aujourd’hui. Östersund et Annecy-Le Grand Bornand s’effacent donc, au profit de l’Autriche et de la Finlande, qui sont les deux nations gagnantes de ce nouveau circuit.

Toujours très engagée dans le biathlon, La Chaîne L’équipe diffusera à nouveau l’intégralité de cette saison de biathlon. Cette dernière s’annonce passionnante, et riche en émotions. Le Monde du Sport et sa rédaction vous accompagnerons également tout au long du parcours des biathlètes. Pour ne rater aucun des prochains articles, et rester informé, rejoignez-nous sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :