Ligue des champions : Courte victoire pour Salzbourg face au Maccabi Tel Aviv (1-2)

Depuis la saison 2015-2016, le Maccabi Tel Aviv n’est plus jamais réapparu en phase de groupes de la Ligue des Champions. Le champion d’Israël en titre, opposé à celui d’Autriche, Salzbourg, voilà l’affiche phare de ces barrages, qui se jouent bien en deux rencontres – aller et retour – et non plus sous la forme d’un match sec comme lors des autres tours préliminaires. Large favori avant le match, Salzbourg va devoir faire bonne figure ce soir, à l’extérieur, pour envisager sereinement le match retour, qui aura lieu à Salzbourg quant à lui. Qualifié pour les deux dernières phases de groupe de la « Coupe aux grandes oreilles », Salzbourg a comme objectif affiché, de prendre part, à nouveau, à cette prestigieuse compétition. Le Maccabi sort déjà d’un parcours très long dans cette phase de qualification, puisque cette équipe a participé aux trois tours préliminaires, affrontant, en ces occasions, le Riga Fc, le club de Suduva en Lituanie, et les biélorusses du Dynamo Brest. En trois matchs, cette équipe n’a encaissé aucun but: une donnée intéressante, pouvant renforcer l’aspect mental de cette équipe ce soir.

Le résumé du match

Première mi-temps:

Malgré une équipe décimée par les cas de coronavirus, le Maccabi Tel Aviv a été autorisé à jouer ce match. Néanmoins, les cas de contaminations ont restreint les choix de l’entraineur israélien. A l’inverse, du côté de Salzbourg, une équipe type, régulièrement mis en place lors des matchs de championnat, a été alignée par Jesse Marsch, l’entraineur américain du RBS.

Très vite, Salzbourg est passé à l’attaque, se montrant dangereux dès que Mergim Berisha, l’avant-centre allemand, a effectué sa première course vers l’avant. Le coup franc, dans la foulée, de Szoboszlai à la 2ème minute de jeu, n’a fait que monter la pression sur les cages de Daniel, le goal de Tel Aviv. Cependant, contre toutes attentes, et malgré des velléités offensives très fortes du côté autrichien, c’est le Maccabi qui a inscrit le premier but dans cette partie. A la 9ème, une passe lumineuse de Davidzada a trouvé le milieu Almog qui, d’une merveilleuse déviation spontanée, a servi Dan Biton. Face aux deux défenseurs centraux de Salzbourg, ce dernier a trouvé un angle parfait, qui lui a permis de réaliser un lob, trompant astucieusement Stankovic, bien trop loin de sa ligne.

Surpris par ce but issu d’un superbe mouvement collectif, Salzbourg a immédiatement tenté de répliquer. Très entreprenant depuis son côté gauche, Szoboszlai s’est à nouveau signalé, ratant de peu l’égalisation à la 16ème. Heureusement pour Tel Aviv, l’expérimenté défenseur Shiran Yeini était là pour repousser, in extremis sur la ligne de but, cette frappe à ras terre du hongrois.

Néanmoins, malgré une nette envie d’aller de l’avant du côté de Salzbourg, un manque criant de réussite dans les transmissions, a quelque peu handicapé cette équipe durant la première demi-heure. Cette difficulté à faire circuler le ballon a profité à l’équipe israélienne. Cette dernière a ainsi utilisé ces pertes de balle adverses pour se procurer des occasions en contre-attaques, ou sur phases arrêtées. On peut notamment relever, à la 35ème, cette occasion franche de Eden Karzev sur un centre.

Cet état d’esprit combatif du côté de Tel Aviv a véritablement porté cette équipe, qui a dominé son adversaire durant les cinq dernières minutes de ce match. En utilisant bien toute la largeur du terrain, Karzev côté droit, ou Biton à gauche, ont mis en difficulté la ligne défensive salzbourgeoise. Cependant, la finition, notamment celle de Eylon Haim Almog a, elle, manqué à l’appel. Les bonnes combinaisons et une-deux que Tel Aviv a su développer, n’ont donc pas permis à cette équipe de marquer le but du break avant la mi-temps. C’est donc sur un score de 1-0 que les deux équipes sont retournées dans leurs vestiaires respectifs.

Deuxième mi-temps:

Contraint de réagir suite à cette mauvaise première mi-temps, l’entraineur de Salzbourg a souhaité procéder à un premier changement à la 45ème. Sekou Koita a ainsi remplacé l’allemand Berisha, peu en vue lors du premier acte. L’entrée en jeu du malien a fait du bien à Salzbourg. Déterminé à aller de l’avant, le joueur d’origine africaine a fait des efforts, est allé au contact. Dynamique et toujours en mouvement, ce dernier a véritablement relancé son équipe dans ce match.

Plus combatifs et sûrs d’eux, les salzbourgeois n’ont pas mis beaucoup de temps à revenir au score. Poussé de l’épaule par Matan Baltaksa, Patson Daka est allé, à la 46ème, chercher un pénalty. Pas évident, ce dernier a, cependant, été immédiatement accordé par l’arbitre, qui n’a même pas pris soin d’aller revoir les images. Szoboszlai, déjà auteur de plusieurs frappes cadrées en première mi-temps, a ici trouvé le chemin du but. A noter que le hongrois a inscrit, lors de ce match, le second but de sa carrière sur la scène européenne – le premier était intervenu lors du carton de Salzbourg face à Genk, 6-2, l’an dernier en phase de groupes.

Le but égalisateur inscrit, le Maccabi Tel Aviv a quelque peu baissé en vigilance à l’arrière. Conséquence immédiate de ce relâchement ( néanmoins logique pour une équipe de ce niveau), un nouveau but de Salzbourg. En effet, galvanisés par cette égalisation, les hommes de Jesse Marsch ne se sont pas fait prier pour accélérer le rythme de cette partie, voyant leur adversaire faiblir. C’est dans ce temps fort que le but de Masaya Okugawa le coréen, est intervenu.

Ce retournement de situation a forcé les joueurs de Tel Aviv à retourner à l’attaque. A la 70ème, un coup-franc bien tiré de la part de Biton a failli amener l’égalisation israélienne. Stankovic, le goal de Salzbourg, peut remercier son poteau droit de l’avoir sauvé sur ce coup. Par la suite, Tel Aviv a eu d’autres opportunités de revenir au score, comme à la 77ème où l’entrant Shechter s’est retrouvé seul face au but. Malheureusement, le joueur israélien a manqué de lucidité sur sa frappe. Ce dernier s’est rattrapé cinq minutes plus tard, à la 82ème, cadrant à nouveau sa frappe. Cependant, trop axée, sa tentative n’a pas fait la différence face à un Stankovic serein.

Bilan du match

La fin de match du Maccabi Tel Aviv a été intéressante. Déterminée à aller chercher l’égalisation, cette équipe s’est découvert, et a osé se montrer très offensive en mettant en place un bloc haut. Néanmoins, il a manqué de la réussite, et une dose supplémentaire de talent à cette équipe, pour venir battre l’expérimenté goal autrichien. Tout n’est pas perdu dans la perspective du match retour, mais cette équipe devra retravailler sa finition, pour véritablement profiter des bons mouvements et combinaisons qu’elle est capable de construire. Enfin, il faut noter que le Maccabi a connu une vague de contaminations importantes au Covid dans son effectif, ce qui a grandement impacté le onze mis en place par Donis ce soir. La courte défaite de son équipe remaniée, peut donc tout de même être perçue comme encourageante. Il faut espérer que pour le match retour, le technicien de cette formation ait la possibilité d’aligner ses meilleurs joueurs.

Côté autrichien, cette victoire 1-2 à l’extérieur est une bonne option prise, en vue de la qualification. Néanmoins, Jesse Marsch reviendra sans doute sur la pâle première mi-temps de ses troupes. Un engagement plus constant sera attendu lors du match retour.

Suivez-nous sur la page officiel du Monde du sport sur Twitter pour rester informé et suivre l’actualité du site: à très vite sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :