Bundesliga (J1) : Le Hertha atomise le Werder, Francfort en difficulté face à un promu

Le championnat allemand de football fait son grand retour ce week-end. Après une claque du Bayern infligée à Schalke 04 hier – score final, 8-0 – place au traditionnel multiplex du samedi après-midi. Au programme, notamment, le grand retour de l’Arminia Bielefeld qui sera opposé, à l’extérieur, au club de l’Eintracht Francfort. Dans le même temps, l’autre promu de cette année, Stuttgart, accueillera le club de Fribourg, tandis que Brême devra se défaire, à domicile, du Hertha Berlin.

Eintracht Francfort – Arminia Bielefeld : 1-1

Pour son entrée en matière dans cette nouvelle saison, Hutter, le technicien autrichien de Francfort a fait confiance à son onze type, avec notamment Andre Silva et Dost aux avant-postes.

Après un premier arrêt de jeu pour une blessure de Rode à la 7ème qui a eu du mal à se relever, une nouvelle blessure a interrompu le jeu du côté de la Commerzbank Arena de Francfort. Cette fois-ci, un joueur de l’Arminia était touché, Nathan de Medina en l’occurrence. Le latéral droit belge semblait atteint par ce choc, ce qui l’a ainsi contraint à quitter la pelouse. Cedric Brunner, défenseur suisse de 26 ans, l’a remplacé à la 13ème.

Ce remplacement forcé du côté du promu n’a pas eu d’incidence notable sur la suite de la partie. Malgré des occasions des deux côtés, aucune formation n’est parvenue à ouvrir la marque dans cette première mi-temps.

Légèrement dominateur en première mi-temps, l’Eintracht s’est cependant fait surprendre au retour des vestiaires. L’attaquant bénin Cebio Soukou a, en effet, réussi à tromper Kevin Trapp à la 51ème, marquant ainsi le premier but de sa carrière en Bundesliga.

Mené au score, Francfort n’a pas tardé à répliquer. L’attaquant portugais de cette formation allemande, Silva, n’a eu besoin que de neuf minutes pour répondre à Bielefeld et égaliser.

Ce but prive l’Arminia de son premier succès de la saison. Néanmoins, ce match nul face à un prétendant européen est de bon augure pour la suite. L’Eintracht, quant à lui, n’est pas passé loin d’une première humiliation dans cette saison. Peu convaincante, la formation de Adi Hutter va devoir parfaire sa préparation pour montrer un tout autre visage le week-end prochain.

Stuttgart – Fribourg : 2-3

Pour son retour en Bundesliga, Stuttgart a notamment aligné sa nouvelle recrue offensive, le congolais Silas Wamangituka, ancien parisien du Paris FC.

Entreprenant, Fribourg s’est offert le premier but du match. A la 8ème, un bon centre de Roland Sallai l’irlandais, a trouvé la tête de Nils Petersen. Auteur de onze buts la saison dernière, l’allemand a déjà marqué son premier but, profitant d’une défense adverse trop espacée, et manquant encore de repères.

Menés très rapidement à domicile, les promus ont eu du mal à revenir dans le match. De ce fait, Fribourg ne s’est pas fait prier pour enfoncer le clou dans cette partie. Ainsi, à la 26ème, l’irlandais Sallai, déjà auteur d’une passe décisive, est cette fois-ci devenu buteur ! Le but du break en poche, la confiance et la réussite étaient du côté de Fribourg en première mi-temps.

Sûr de ses forces, Freiburg a donc entamé la seconde période avec ce même état d’esprit combatif. Ce dernier a porté cette équipe, qui a alourdi le score au tableau d’affichage. A la 48ème, une passe décisive de Holer a, en effet, permis à Grifo de célébrer le premier but de sa saison en Bundesliga.

Conscient des difficultés rencontrées par son équipe, l’entraineur américain de Stuttgart, Matarazzo, a procédé à plusieurs changements à la 65ème. L’entrée de Sasa Kalajdzic, l’autrichien, a été décisive. Six minutes (seulement) après avoir foulé la pelouse, le germanophone a trouvé le chemin des filets, marquant le but de l’espoir pour son équipe.

Dans un temps faible, Fribourg n’a pas su réagir : trois minutes plus tard Wamangituka a inscrit le premier but de sa carrière en Bundesliga, réduisant à nouveau l’écart au tableau d’affichage.

Cette fin de partie spectaculaire n’a cependant pas porté préjudice à Fribourg. Cette formation s’impose donc 2-3 à l’extérieur.

Werder Brême – Hertha Berlin : 1-4

Malgré un bon début de partie des locaux, c’est le Hertha Berlin qui s’est montré le plus dangereux dans cette première mi-temps, assez pauvre en occasions durant le premier quart d’heure. A la 19ème minute, un intéressant mouvement collectif a offert un bon ballon à Krysztof Piatek. De la tête, le polonais a tenté de profiter de ce ballon pour donner l’avantage aux siens. Malheureusement, son coup de tête n’a pas été décisif, stoppé par la barre transversale du Werder.

Après une légère inquiétude suite à la blessure de Yuya Osako, le Werder Brême est reparti à l’attaque. Le tir de Davie Selke à la 39ème a manqué de puissance et n’a finalement pas été décisif. A l’inverse, la tentative de Peter Pekarik a, elle, bien été payante. Ainsi, à la 42ème, suite à un centre millimétré de Maximilian Mittelstadt, le club de la capitale a pris les devants dans ce match.
Peu avant la pause, le Hertha Berlin pensait avoir obtenu un pénalty suite à la faute commise par Stegemann dans sa surface. Finalement annulé par la VAR, le Hertha est tout de même parvenu à marquer le but du break, dans le jeu. En effet, Lukebakio, le prolifique attaquant belge, a parfaitement saisi sa chance dans la 2ème minute du temps additionnel, après avoir récupéré une merveilleuse passe de son coéquipier Vladimir Darida. En moins de dix minutes, le Hertha a donc fait la différence !

Solide, le Hertha Berlin a profité de sa belle avance au tableau d’affichage pour parfaitement contrôler la seconde mi-temps de cette partie. Conséquence immédiate de cette domination adverse : un nouveau but encaissé par le Werder. Cunha, sur une passe décisive de Darida – sa deuxième dans cette partie – a ainsi inscrit le troisième but des siens lors de ce match, peu après l’heure de jeu – 62ème.

Par la suite, Selke a quelque peu redonné espoir à son équipe en réduisant le score, le faisant ainsi passer à 3-1. Cependant, ce but n’a rien changé : après une nouvelle réalisation du Hertha, par l’intermédiaire de Cordoba, le Werder s’est incliné.

Première défaite de la saison pour le Werder Brême, qui ne semble pas encore remis de sa dernière saison catastrophique. Pour le Hertha, ce premier large succès est encourageant.

Autres rencontres :

Dans les deux autres confrontations, Augsburg s’est imposé sur le score de 3-1 à Berlin, dans l’antre de l’Union. Enfin, le FC Cologne a été défait à domicile par Hoffenheim, sur le score de 2-3.

Retrouvez toute l’actualité de la Bundesliga et du football allemand, en suivant notre partenaire Horizon Bundesliga sur Twitter !

Suivez-nous sur la page officiel du Monde du sport sur Twitter pour rester informé et suivre l’actualité du site: à très vite sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :