Football – Autriche : La reprise a sonné !

Terminé depuis fin juin, le championnat autrichien de football, la Tipico Bundesliga, s’apprête à rouvrir ses portes dès ce vendredi. Présentation de cette nouvelle saison qui s’annonce.

Un contexte particulier

Si l’Autriche, à l’instar de son voisin allemand, a été l’une des premières nations à reprendre ses activités footballistiques, elle a néanmoins vécu une fin de saison exceptionnelle. Entre l’absence de public dans les stades, ainsi qu’une peur relative aux risques de contaminations, la fin de saison a pu être mouvementée pour certaines écuries. Cette saison 2020-2021 semble se dessiner sous de meilleurs hospices. Peu touchés, l’Autriche et ses sept et quelques millions d’habitants semblent plus épargnés par la crise sanitaire que la France, ou bien encore l’Espagne pour ne citer que deux nations du Vieux Continent. Ce climat plus favorable sous le ciel autrichien, permet désormais aux clubs d’accueillir un certain nombre de spectateurs. En témoigne les campagnes d’abonnements qui, à l’instar de celle du LASK Linz, viennent de commencer. L’atmosphère entourant le championnat devrait donc redevenir plus positive et plus humaine grâce à cet assouplissement des règles, justifié par une baisse, visible, de l’épidémie dans ce pays.

Le SV Mattersburg rebat les cartes

En difficulté financière depuis quelque temps déjà, le SV Mattersburg a, cette année, définitivement mis la clé sous la porte. En faillite, le club a aujourd’hui tout bonnement disparu de la carte des clubs de foot autrichiens. Conséquence immédiate de ce séisme, le repêchage du WSG Swarovski Tirol qui, initialement relégué en 2.liga – seconde division professionnelle autrichienne – a été, in extremis, sauvé de sa descente vers l’échelon inférieur. Malgré sa 12ème place l’an dernier, ce club se maintient donc dans l’élite du football autrichien, et devra batailler pour assurer sa survie parmi l’élite. Pour se faire, le club a notamment recruté Tobias Anselm, ancien attaquant du club de Liefering en seconde division, et auteur de sept buts en vingt matchs. Joueur intéressant, ce dernier est néanmoins très jeune – 20 ans – et n’a pas encore connu le haut niveau. Il devra donc vite s’adapter à l’exigence de la première division, pour briller à cet étage.

Vers un nouveau duel Linz/Salzbourg ?

Depuis l’instauration d’un championnat en deux temps – une phase principale, puis une phase finale -, c’est à dire depuis la saison 2018-2019, deux cadors se distinguent : le Lask Linz et le Red Bull Salzbourg.
Distancé en 2019 de 12 points, le LASK a su se montrer plus fort que Salzbourg lors de la phase première du championnat 2019-2020, avant de se voir retirer six points pour un non-respect des règles de distanciation à l’entraînement. Alors devant Salzbourg, le club de Linz s’est retrouvé deuxième, chutant de son Piédestal. Mal reçue, cette décision a vivement été critiquée. Cependant, aucun retour en arrière n’a été effectué, ce qui a durement pénalisé le LASK lors de sa reprise, alors que ce dernier était, à l’origine, en position de force face au RBS.

Néanmoins, lors du dernier exercice, Linz a montré que Salzbourg pouvait être battu et mis à mal, même dans la durée. Avec un nouveau coach sur le banc linzois, ce club semble vouloir prendre un nouveau départ, et effacer cet épisode très frustrant de l’histoire récente du club. Si aucun objectif n’a véritablement été fixé par Dominik Thalhammer – le nouveau technicien du LASK – à ses joueurs à l’aube de cette nouvelle saison, les ambitions des dirigeants ne font aucun doute : surfer sur la belle épopée européenne, et confirmer en championnat, une troisième année de suite.

Le Red Bull Salzbourg, de son côté, n’a pas grandement révolutionné sa manière de procéder. Comme chaque été, le bal des joueurs de retour de prêt a débuté, tout comme l’arrivée de jeunes à fort potentiels. Parmi ces jeunes pousses, on retrouve notamment Oumar Solet, jeune défenseur français, formé à Lyon. L’objectif reste à nouveau le même pour la formation de Jesse Marsch : valoriser de jeunes éléments, tout en remportant le championnat, ainsi que la Coupe d’Autriche, l’ÖFB CUP.

A la vue de ce constat, on peut donc parier sur un nouveau duel au sommet entre ces deux clubs, nourrissant, tous deux, des ambitions européennes et nationales élevées. Néanmoins certains outsiders pourraient s’immiscer entre ces deux formations.

Parmi ces outsiders, on retrouve deux clubs : le Rapid Vienne et le Wolfsberger AC.

Le club de la capitale, le Rapid, après une saison 2018-2019 ratée, sort d’un dernier exercice réussi. Cette formation est en effet parvenu à décrocher la seconde place du classement avec, cependant, un large écart le séparant de Salzbourg – 22 points. Emmené par le buteur grec Fountas, auteur de 19 buts la saison dernière, l’emblématique club de Vienne a réussi à revenir au sein des premières places du championnat. L’objectif sera de se stabiliser à ce niveau. Un objectif que ce club partage avec le Wolfsberger AC. Surprenant troisième lors de la saison 2018-2019, ce club a connu un très bon dernier exercice, finissant à nouveau à la troisième place du championnat, et parvenant à réaliser quelques belles performances pour sa première saison sur la scène européenne. Cependant, l’exercice qui s’annonce pourrait s’avérer être plus compliqué à négocier. En effet, l’israélien Weissman, meilleur buteur du club et du championnat la saison passée, a fait ses valises pour s’installer en Espagne. Deuxième meilleure attaque du championnat l’an passé, le WAC va avoir la lourde tâche de remplacer cet élément qui avait pris une place importante dans ce collectif.

Un avenir européen encore à définir

Alors que la saison s’apprête à reprendre, aucun club autrichien concerné par une qualification en coupe d’Europe ne connait encore son sort – hormis le Wolfsberger AC. Le champion, Red Bull Salzbourg, devra encore passer par la Voie des champions en Ligue des Champions pour pouvoir à nouveau accéder à la phase de groupe de la « coupe aux grandes oreilles ». Le Rapid Vienne, engagé au sein de la Voie de la Ligue, sera également amené à défendre sa place pour participer à la prochaine édition de la plus prestigieuse des coupes d’Europe. Enfin, en Europa League, le LASK, tout comme Hartberg, devront passer par la phase de qualifications pour décrocher leurs tickets européens.

Le calendrier sera donc chargé pour ces différents clubs en ce début de saison.

SV Ried, un promu ambitieux

Le SV Ried est donc le promu de cette année, qui entre ainsi dans la première division autrichienne, trois saisons après sa relégation, intervenue lors de l’exercice 2016-2017 donc. L’objectif final du club sera, bien sûr, d’atteindre le plus rapidement possible le maintien. Pour se faire, le club a profondément modifié son effectif, en recrutant un grand nombre de joueurs, souvent en fin de contrat. C’est le cas de Markus Lackner qui, libre de tout contrat avec le Sturm Graz, a rejoint Ried. Un recrutement intelligent puisqu’il vient donc garnir gratuitement les rangs du club, mais surtout un recrutement qui souligne les ambitions de Ried cette saison : s’appuyer sur des joueurs d’expérience pour viser plus haut qu’un simple maintien. Dans cette optique, ce milieu de terrain apportera toute son expérience du haut niveau – 27 matchs en première division la saison passée -, tout en musclant l’entre jeu du SVR.

La prochaine saison de la Tipico Bundesliga s’annonce donc passionnante, et sera à suivre sur votre site, Le Monde Du Sport. Durant cette saison, un important dispositif sera mis en place pour couvrir ce championnat. Vous pourrez retrouver des analyses d’après-match fréquentes, ainsi que des bilans provisoires au cours de la saison, qui vous permettront de suivre de près le championnat autrichien. Pour être sûr de ne rater aucun des prochains articles, mais également pour nous faire part de vos réactions et demandes, suivez nous sur notre page Twitter. A très vite !

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :