Depuis le Tour de France : 8ème étape | Cazères-sur-Garonne – Loudenvielle, 141km

Chaque jour durant le Tour de France, le Monde du Sport vous propose une petite analyse du profil de l’étape du jour, ainsi que les endroits à ne pas rater qui figurent sur le tracé. Pour cette huitième étape de La Grande Boucle, les coureurs vont se frotter à un premier tracé réellement montagneux. Les coureurs défieront en effet les Pyrénées et ses cols mythiques. Au départ de Cazères-sur-Garonne, ces derniers devront atteindre la ville de Loudenvielle, lieu du final de cette nouvelle étape.

Les Pyrénées

Plutôt courte, cette étape est, néanmoins très difficile et laissera sans doute en chemin, plusieurs coureurs incapables de finir dans les délais. En effet, le tracé qui attend les différents participants s’annonce extrêmement difficile et abrupte. Après un départ en plaine du côté de Cazères-sur-Garonne à 240 mètres, les coureurs auront un sprint intermédiaire à réaliser à la hauteur de Sengouagnet, avant d’attaquer franchement les massifs. Ainsi, à peine le sprint terminé, une ascension de 6,9 kilomètres attendra les cyclistes. Le Col de Menté, classé en catégorie une, inaugurera le bal des montées abruptes, et des descentes raides. S’en suivra ensuite une montée hors catégorie de 11,7 kilomètres, qui emmènera les coureurs jusqu’à 1755 mètres – point culminant de cette étape. Ces derniers redescendront, par la suite, du Port de Balès vers Saint-Aventin, avant de finir par le légendaire Col de Peyresourde. Son ascension de 9,7 kilomètres, ainsi que sa descente sur son autre versant, accompagneront les coureurs vers le lieu d’arrivée du jour, Loudenvielle. Plus de 500 mètres de descente seront donc proposés aux coureurs avant la ligne d’arrivée : la promesse d’un final haletant !

A la recherche de la clé

L’étape débutera donc dans la petite ville de Cazères-sur-Garonne, située dans le pays du Sud Toulousain. En plaine, le départ de l’étape, ainsi que les trente premiers kilomètres, seront cléments vis à vis des coureurs. L’occasion de prêter attention, notamment, à ce petit village de Salies-du-Salat qui abrite d’anciens thermes romains, toujours en service aujourd’hui. Très en vogue à l’époque romaine, les thermes sont aujourd’hui toujours très appréciés. Ceux de Salies servent à faire des cures.

Par la suite, les coureurs traverseront le village de Sengouagnet où coule le Ger, un affluent de la Garonne. La Garonne, les coureurs la retrouveront après leur première descente, du côté de Saint-Béat. Cette ville est surtout connue pour ses carrières qui lui ont permis de fabriquer du marbre blanc dès l’époque Gallo-romaine. A ce jour, le marbre blanc qui sort des carrières, est au cœur de l’activité économique de la ville. En témoigne la création récente d’un nouveau festival : celui de la sculpture de marbre. Néanmoins, Saint-Béat est aujourd’hui bien loin de ses heures de gloires. Durant l‘Antiquité, puis durant le Moyen-Age, cette cité était un véritable point stratégique, et dominait toute la Garonne. Elle portait le surnom flatteur de « Clé de la France ».

En contrebas, le village de Saint-Béat où coule la Garonne.

Mais lors de cette étape, la clé pour les coureurs ne se situera pas dans cette ville, mais bien dans la dernière ascension, celle du Col de Peyresourde. Une fois l’avoir passée, les coureurs dévaleront alors la descente, pour arriver le plus vite possible à Loudenvielle. Cette commune est un lieu phare du Tour de France, puisqu’elle accueillera aujourd’hui, pour la cinquième fois, l’arrivée d’une des étapes de la Grande Boucle entre ses murs : un record pour une aussi petite commune.

Le tracé du jour

L’étape débutera donc à Cazères, sur les bords de la Garonne. Les coureurs iront vers le sud, en passant à la hauteur de Luchon, avant de se diriger vers Loudenvielle, direction Saint-Lary-Soulan.

Suivez-nous sur la page officiel du Monde du sport sur Twitter pour rester informé et suivre l’actualité du site: à très vite sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :