Depuis le Tour de France : 3ème étape | Nice-Sisteron, 198 km

Chaque jour durant le Tour de France, le Monde du Sport vous propose une petite analyse du profil de l’étape du jour, ainsi que les endroits à ne pas rater qui figurent sur le tracé. Pour cette troisième étape de La Grande Boucle, après deux circuits dans le pays niçois, les coureurs sont désormais lâchés, et devront atteindre Sisteron, petite ville au sud de Gap.

Vers la Haute-Provence

Les coureurs prennent, en effet, aujourd’hui la route qui mène vers la Haute Provence. Comme son nom l’indique, cette dernière n’est pas toute plate. Après un enchaînement de trois cols hier, quatre se dressent face aux coureurs lors de cette étape. Le maillot à pois de meilleur grimpeur sera à nouveau en jeu. Deux cols à moins de 1000 mètres devront être gravis par les coureurs – Col de Pilon et le Col de la Faye de catégorie trois – avant de monter au point culminant de cette étape, à 1148 mètres, au Col de Lèques. Le Col de l’Orme, classé quant à lui dans la catégorie quatre, sera le dernier obstacle de taille, que devront franchir les coureurs. En bas de ce dernier, un sprint intermédiaire, à la hauteur de Dignes-les-Bains, sera proposé aux coureurs. La fin de l’étape semble, suite à ce sprint, moins difficile, avec un faux plat montant et descendant jusqu’à l’arrivée, prévue à Sisteron.

Un doux parfum… de victoire ?

S’il est quasiment impossible de désigner qui sera l’heureux vainqueur de cette étape, celui qui ressentira le doux parfum de la victoire, il est bon de noter que sur le tracé de cette troisième étape, du parfum, il y en a ! En effet, nos coureurs, avant d’entamer leur première ascension, traverseront la ville de Grasse. Cette dernière est, bien entendu, réputée pour les différentes maisons de parfum qui se sont installées sur place. Aujourd’hui, de grands parfumeurs comme Fragonard sont présents, mais c’est dès le Moyen Age que Grasse a accueilli de célèbres maîtres parfumeurs, assurant le développement économique de la ville.

Néanmoins, même si de douces senteurs pourraient arriver au nez des coureurs, ces derniers ne devront pas s’arrêter pour ne pas rater la première ascension, celle du Col du Pilon, placée juste après Grasse. Juste avant de débuter cette partie montagneuse, en plaine, une nouvelle ville très intéressante figure sur le tracé de cette troisième étape: Vence. Peu avant Grasse, ce petit village est l’un des Village d’artistes par excellence dans la région. Vence a notamment accueilli Henri Matisse en 1943. Ce dernier construira lui-même une chapelle, célèbre pour ses vitraux dominés par le blanc. Parmi les peintres de renom qui ont foulé le sol de ce village, Chagall en fait également parti. Ce dernier s’est installé dans cette commune de Provence en 1950.

La chapelle du Rosaire, imaginée et construite par le peintre Henri Matisse.

Un endroit qui a connu du beau monde, et qui accueille donc aujourd’hui, dans un autre style, la fine fleur du cyclisme mondial, après avoir été la terre d’accueil de celle de la peinture.

Par la suite, les coureurs traverseront la sous-préfecture la moins peuplée de France, Castellane et ses 1600 âmes, avant de voir la ligne d’arrivée se dessiner peu après Dignes-Les-Bains.

Sisteron accueille aujourd’hui la ligne d’arrivée du Tour. Un temps, très importante, cette petite ville est néanmoins bien loin de son heure de gloire, que l’on peut situer entre l’époque gauloise et le siècle de la Révolution française. Alors dotée d’un pont enjambant la Durance, Sisteron était devenu un endroit stratégique et avait donc su profiter de son emplacement pour se développer. Cependant, la multiplication des ponts franchissant la Durance, a eu raison de l’importance de cette commune. Le Tour de France la met aujourd’hui à l’honneur.

Suivez-nous sur la page officiel du Monde du sport sur Twitter pour rester informé et suivre l’actualité du site: à très vite sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :