Coupe de Suisse : Les Young Boys titrés face à Bâle !

Reportée suite à la crise sanitaire, cette finale de Coupe de Suisse ne délivrera pas son habituel ticket européen, mais reste un objectif de fin de saison pour cette équipe de Bâle. Plutôt décevante en Raiffeisen Super League lors de cette saison, cette équipe espère bien terminer cet exercice en remportant, à nouveau, cette coupe de Suisse. Cependant, face aux champions de Suisse en titre, les Young Boys de Berne, la tâche s’annonce difficile. Candidat à sa propre succession dans cette compétition, Bâle ne débute pas ce match dans la peau d’un favori.

Le résumé du match

Première Mi-temps:

Pour cette grande finale, le coach des Young Boys, Seoane, a décidé d’aligner son attaquant camerounais Nsamé, aux côtés de son compatriote Ngamaleu, qui sont les deux artisans majeurs de la qualification de Berne pour le second tour de la Ligue des Champions. Côté bâlois, un 4-2-3-1 avec Ademi en attaque et Pululu sur le côté, a été mis en place par Marcel Koller.

Ngamaleu, toujours très actif sur le flanc gauche de Berne, s’est tout de suite signalé dans cette partie. Néanmoins, Widmer, latéral droit de Bâle, a bien su maîtriser la fouge du joueur d’origine africaine.

Très prompt à se jeter vers l’avant, Bâle s’est logiquement procuré la première occasion du match. Un bonne accélération de Stocker, a permis à cette équipe de cadrer pour la première fois dans ce match à la 8ème. Cependant, le milieu de terrain suisse, bien repris par le défenseur adverse Camara, a buté sur un David von Ballmoos inspiré.

En retard sur cette action, les Young Boys ont immédiatement su répliquer. Fassnacht, à la réception d’un bon corner à la 10ème minute, n’était pas loin de donner l’avantage aux siens de la tête. Cependant, un arrêt réflexe sublime du serbe Nikolic, a eu raison de cette tentative.

Très à l’aise dans la construction, les champions de Suisse ont parfaitement trouvé des espaces au sein d’un entre jeu adverse, manquant de solidité. Cependant, on peut relever tout de même, un manque de justesse des joueurs de la capitale, lorsqu’il s’agissait de réaliser l’avant dernière passe.

Après avoir raté de nombreuses occasions, les Young Boys se sont fait peur à la 30ème, en voyant Bâle marquer par l’intermédiaire d’une magnifique frappe de Stocker. Heureusement pour Berne, cette ouverture du score a finalement été refusée par la Var, signalant une position de hors-jeu.

D’avantage en réussite à partir de la 20ème minute, cette équipe de Bâle n’a finalement pas été récompensée par un but. Annulée par la Var, cette occasion, gâchée, n’a cependant pas découragé de valeureux Bâlois, à l’instar de Pululu, qui s’est créé une belle occasion depuis son couloir gauche à la 40ème. Durant les cinq dernières minutes de cette première mi-temps, Bâle a finalement trouvé le chemin des filets suite à une excellente reprise de la tête du défenseur central Alderete sur corner. Une ouverture du score pas illogique au vu de la belle première période de cette équipe qui, à l’inverse de Berne, n’a pas eu de problèmes de finition.

Deuxième mi-temps:

Au début du second acte, les Young Boys ont dû faire face à un nouveau coup dur. Menée, cette équipe a vu son expérimenté défenseur central, Lustenberger, sortir sur blessure. Cependant, comme un hommage rendu au capitaine de cette équipe, Nsamé a marqué pour Berne dans la minute qui a suivi. Ainsi, à la 49ème, l’attaquant camerounais, bien placé suite à mouvement collectif intéressant, a parfaitement été servi par Aebischer. Sa vitesse et sa précision face au but n’ont, par la suite, laissé aucune chance à Nikolic.

Cette égalisation a donné des ailes aux YB. Par la suite, cette équipe s’est bien plus projetée vers l’avant. La connexion entre l’entre jeu et l’attaque s’est également améliorée suite à ce but. Cependant, ces améliorations n’ont pas assez porté cette équipe de Berne, qui est retombée dans ses travers. Cette dernière, installée dans un faux rythme, a failli se faire surprendre par un adversaire attentif et opportuniste à la 68ème. Heureusement, un bel arrêt de von Ballmoos sur la tentative à bout portant de Petretta, a sauvé in extremis les noirs et jaunes.

Conscient de n’être pas passé loin du gouffre dans ce match, Berne, par l’intermédiaire de Ngamaleu, a tenté de redresser la barre. Les rushs en solitaire du camerounais ont fait des différences, mais de véritables actions construites – comme celle qui a amené le but de Nsamé – ont grandement manqué à cette équipe à partir de l’heure de jeu. Bâle, qui a bien moins dominé cette seconde mi-temps, s’est tout de même procuré quelques occasions – Ademi à la 80ème notamment -, faisant montre de la friabilité défensive des YB.

A la 82ème, l’entrée du français Guillaume Hoarau a redonné quelque peu confiance aux Young Boys. A la 85ème, un mouvement offensif a même failli offrir un but au français entré en jeu. Auteur d’une reprise de la tête parfaite, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain a cependant manqué de chance, voyant sa tentative choir sur le poteau gauche des cages de Bâle. Pas décisif suite à son entrée, c’est cependant un entrant qui a changé le cours de ce match. Spielmann, entré à la 82ème, a été l’homme décisif qui a fait basculer cette rencontre. Au bout du temps réglementaire, à la 89ème, une frappe limpide du milieu de terrain suisse a surpris tout le monde de part sa puissance. Même Nikolic le serbe, a été battu sur sa ligne, ne parvenant pas à repousser suffisamment ce ballon.

Bilan du match

Malgré une première mi-temps très poussive, les Young Boys s’imposent donc au bout du suspense dans cette finale de la coupe de Suisse 2019-2020. Pour la huitième fois de leur histoire, les Young Boys remportent donc la coupe nationale de Suisse.
Cette équipe réalise ce soir, par la même, le doublé coupe-championnat, venant clore une belle saison qui restera longtemps dans les mémoires du club.

Suivez-nous sur la page officiel du Monde du sport sur Twitter pour rester informé et suivre l’actualité du site: à très vite sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :