Ligue 1 – 1ère j: Reims obtient le point du nul à Monaco (2-2)

Boulaye Dia célébrant son but face à Monaco (5′)

Match de reprise aujourd’hui pour Monaco, ainsi que pour Reims, qui s’opposent lors de cette première journée à Louis II sur Le Rocher. Pour se préparer à cette nouvelle saison, Reims – qui jouera d’ailleurs la coupe d’Europe -, a disputé plusieurs matchs de préparation, et reste sur trois défaites et deux victoires en cinq matchs amicaux. Les monégasques, quant à eux, restent sur deux victoires, un nul et deux défaites lors de confrontations amicales. Bien décidé à retrouver les sommets cette saison, Monaco sait qu’il va devoir enchainer les victoires pour pouvoir prétendre à une place européenne.

Le résumé du match

Première Mi-temps:

Monaco et son nouvel entraîneur de renom – Niko Kovac, passé par le Bayern Munich – sont l’une des attractions de ce début de saison. Le nouveau technicien monégasque a décidé, pour son premier match officiel, de faire confiance à des joueurs d’expérience déjà bien implantés au sein de ce club, à l’instar de Ben Yedder en attaque, ou Lecomte dans les cages. A noter, cependant, une petite surprise dans cette composition, la présence du jeune attaquant Henry Onyekuru, prêté par Monaco en Turquie, à Galatasaray, l’an dernier. Côté rémois, un onze sans surprise a été mis en place par Guion, le coach français.

Le match s’est très vite animé. Après une belle frappe du russe Golovin à la 3ème pour Monaco, Reims et Boulaye Dia ont profité d’un bon dégagement de Rajkovic, et d’une défense monégasque trop tendre, pour marquer. Le jeune attaquant de pointe de 24 ans n’a, en effet, rencontré aucune difficulté à se défaire du marquage de Disasi. Sa frappe croisée à la 5ème, suite à un bon service de Toure, a donc battu Lecomte. Meilleur attaquant de cette équipe Champenoise la saison passée – sept buts en 24 matchs -, Dia a semblé, sur ce début de match, vouloir rééditer cette performance.

Suite à cette ouverture du score, Monaco a tenté de construire à l’arrière, pour se projeter petit à petit vers les cages adverses. Cependant, l’entre jeu de l’ASM a manqué de justesse. Golovin, très actif et touchant beaucoup de ballons a, pour autant, manqué de précision une fois arrivé dans les vingt mètres. La connexion entre Ben Yedder et ce dernier, n’a donc pas été bonne durant le premier quart d’heure.

A la 21ème, un contact entre Henry et Folket dans la surface, a amené les joueurs monégasques à réclamer une main du défenseur belge. Ce moment de flottement où la quasi totalité des joueurs de Monaco étaient remontés par l’absence de décision arbitrale, a offert un véritable boulevard à Toure. Auteur de la passe décisive sur le premier but, le malien s’est à nouveau rendu décisif dans ce match, déclenchant une frappe à l’entrée de la surface. Puissante, cette dernière a battu la défense arrêtée de Monaco, qui n’a donc rien pu faire, à l’instar de Lecomte, surpris par cette tentative rémoise soudaine. Ulcéré par la tournure de ce match, Ben Yedder est revenu à la charge, vers le corps arbitral, pour souligner la main qui venait d’être commise par Reims peu avant le 2-0. Cependant, ni la Var, ni l’arbitre, n’ont donné raison à l’international français. Le but du break a donc été validé, permettant aux joueurs visiteurs, de chaleureusement féliciter leur second buteur !

Par la suite, Monaco a essayé de revenir au score. Aguilar, le latéral droit, a commencé à déborder depuis son côté droit suite au but du break. Ce dernier a adressé des centres à ses coéquipiers au point de pénalty. L’un de ses ballons, à la 37ème, a trouvé Golovin, qui a raté sa reprise par la suite, tout comme Gelson Martins, à la 38ème, sa frappe à ras terre suite à une bonne passe en retrait du même Aguilar. Après deux occasions franches gâchées par les monégasques, on pensait que Ben Yedder, à la 40ème, allait pouvoir trouver le chemin des filets, alors qu’il arrivait face au but lancé. Malheureusement, ce dernier n’a pas eu de chance, voyant sa frappe, choir sur la barre transversale.

Après une nouvelle frappe hors cadre de Tchouameni à la 45+1ème, Disasi est venu libérer Monaco juste avant la pause. En effet, l’ancien rémois, en difficulté sur le plan défensif lors de cette entame de partie, a permis à son équipe de revenir dans cette rencontre au meilleur des moments, juste avant la mi-temps. Sa tête croisée à la réception d’un ballon envoyé par Tchouameni, n’a laissé aucune chance à Reims, qui a donc vu son avantage au tableau d’affichage, être réduit à la 45+2ème.

Deuxième Mi-temps:

Au retour des vestiaires, Niko Kovac a décidé de faire son premier changement. Le jeune Henry, surprise de sa première composition, n’a pas réellement fait de différences côté gauche. Ce dernier a donc été remplacé par le jeune Sofiane Diop, transfuge du Stade Rennais à l’été 2018.

Ce dernier, auteur de sa première frappe à la 47ème, a réalisé une très bonne rentrée. Reims, plus timide à l’entame de cette seconde mi-temps, n’a pas tardé, également, à se manifester au niveau des cages de Lecomte. Toure, déjà auteur d’un but, a failli s’offrir un doublé à la 52ème, lorsque ce dernier s’est retrouvé seul face à l’ancien goal de Lorient. Battu deux fois en première mi-temps, l’ancien dernier rempart des Merlus, a ici cadenassé sa cage, repoussant cette seconde tentative de l’attaquant d’origine africaine, évoluant à Reims depuis l’an dernier.

Moins décisif face au but, Reims a finalement subi l’égalisation de Monaco quelques minutes après. A la 55ème, un coup franc bien tiré par le meneur de jeu monégasque, Golovin, a donné un bon ballon au défenseur Badiashile. Le français a bien fait de monter aux avant-postes lors de cette phase arrêtée, puisqu’il a réussi à marquer le second but de son équipe, effectuant un contrôle, digne d’un attaquant. Ce dernier n’avait inscrit qu’un petit but en deux saisons passées au sein de l’unique du club de cette Principauté. Sa troisième, d’affilée sur Le Rocher, débute parfaitement !

Par la suite, le match est nettement retombé en terme d’intensité. Néanmoins, Reims s’est tout de même créé quelques nouvelles occasions. Cependant, moins juste dans les transmissions, comme dans la finition, cette équipe a raté l’opportunité de repasser devant dans cette partie. On peut notamment relever cette belle opportunité de Berisha à l’heure de jeu, qui a opté, au grand dam de ses coéquipiers, pour une solution plus personnelle, qui n’a finalement rien donné.

Bilan du match

Reims, après avoir mené 2-0, repart donc finalement avec le point du match nul. Frustrant au vu de la première mi-temps de cette équipe. Cependant, face à un Monaco lancé vers un objectif podium en fin de saison, ce point peut tout de même être savouré par cette équipe. D’autant que cette dernière a fait montre d’une belle efficacité. Cette équipe solide, qui n’a pas peur de se découvrir pour aller marquer, doit cependant, encore ajuster son animation défensive, qui a aujourd’hui empêché Reims de repartir avec les trois points de la victoire.

Monaco s’est fait peur cette après-midi ! Cependant, la force mentale de cette équipe, a permis aux locaux de recoller au score. Néanmoins, encore trop de déchets techniques et d’imprécisions, ont été aperçu cette après-midi à Louis II. Ces erreurs, qui n’ont pas lieu d’être au sein d’une équipe qui aspire à un avenir européen, devront être gommées par Niko Kovac avant la deuxième journée.

Suivez-nous sur la page officiel du Monde du sport sur Twitter pour rester informé et suivre l’actualité du site: à très vite sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :