Ligue 2 – 1ère j: Le promu Dunkerque fait chuter Toulouse à domicile (0-1)

Hier soir, la Ligue 1 a levé le rideau sur le football français, en reprenant par un Bordeaux – Nantes, plusieurs mois après le dernier match de Ligue 1 disputé. Cette après-midi, c’est au tour de la Ligue 2 de reprendre du service ! Nouvelle saison, nouveaux objectifs pour Toulouse. Lanterne rouge de première division la saison passée, le TFC compte bien repartir de l’avant, avec un nouveau coach, Patrice Garande, ancienne légende du Stade Malherbe de Caen. Ce dernier se verrait bien marquer de son empreinte de maître, le club de Toulouse désormais. Une ambition qu’il partage avec les nouveaux actionnaires américains du club, qui lui ont fait confiance. Le technicien de cette formation aura, bien sûr, comme objectif final, une montée à la fin de cette saison. Pour cette première journée, le TFC accueille Dunkerque. 2ème de National – 3ème division – la saison passée, le promu du Nord a fait confiance à Fabien Mercadal, ancien coach du Paris FC notamment, pour tenter d’arracher le maintien en fin de saison.

Le résumé du match

Première Mi-temps:

Pour cette ouverture du championnat, Toulouse s’est appuyé sur son centre de formation talentueux. Ainsi, seule une recrue a été alignée dans le onze du TFC: le gardien français Maxime Dupe, venu prendre la place de Baptiste Reynet, parti à Nîmes. Côté nordiste, Dunkerque et Mercadal ont fait confiance à leurs nouvelles recrues, à l’image de Tchokounte, attaquant expérimenté de 31 ans, et transfuge du SM Caen.

Toulouse jouant à domicile sur ce match, s’est emparé du ballon en début de rencontre. A l’aise dans les transmissions, les joueurs toulousains ont bien réussi à faire tourner le ballon à l’arrière. Cette bonne entame de partie a permis au TFC de se procurer une belle première occasion. Suite à un mouvement intéressant côté gauche, Iseka Leya, avant-centre de 22 ans, a profité d’un bon ballon pour tenter sa chance à l’entrée de la surface de réparation – 5ème.

Non cadrée, cette première occasion a immédiatement été suivie par la tentative dunkerquoise de Tchokounté, pas loin de tromper Dupe à la 7ème. Son accélération a mis en difficulté Gabrielsen, le défenseur central norvégien de Toulouse. Heureusement pour le TFC, l’avant-centre de Dunkerque a mal négocié son duel.

Cette première occasion du promu, si elle n’a rien donné, témoigne tout de même d’une certaine efficacité de cette équipe en contre-attaques. En effet, très prompt à se jeter vers l’avant, les dunkerquois ont profité des carences défensives adverses, pour se créer des opportunités. A la 16ème, un contre favorable pour cette équipe, a offert une fenêtre de tir à Ketkeophomphone, ainsi qu’à Tchokounté une minute après. Cependant, ces derniers ont encore manqué de justesse, ne parvenant donc pas à concrétiser leurs occasions.

Mis en difficulté par un entre jeu adverse solide, le TFC s’est donc, à l’instar de son adversaire, essayé sur contre-attaques. Cependant, à l’inverse de la défense toulousaine, la défense dunkerquoise a fait montre d’une certaine solidité et d’une justesse très intéressante. A noter, notamment, la très bonne forme de Sy, le latéral gauche dunkerquois, et international mauritanien.

Solide sur ses appuis lorsqu’il s’agissait de défendre, le joueur d’origine africaine – ancien du Red Star – s’est également bien projeté vers l’avant. Depuis son côté gauche, ce dernier a, sur certaines phases de jeu, tenté de déborder. A la 29ème, un de ses débordements lui a ainsi permis de centrer en direction de la zone de pénalty, où se trouvait son coéquipier Tchokounté. Précis, ce ballon a, cependant, été mal contrôlé par l’attaquant de Dunkerque, ratant, de nouveau, une occasion de donner l’avantage aux siens.

Par la suite, Dunkerque a continué de se montrer plus dangereux que Toulouse. La bonne entente qui règne dans cette équipe a permis à cette formation de construire de manière intelligente ses actions offensives. La bonne connexion entre le milieu de terrain et les latéraux, a, ainsi, permis à Dunkerque d’utiliser toute la largeur du terrain. Thiam, latéral droit de l’USL, s’est signalé plusieurs fois depuis son côté. Sa vitesse lui a permis de déborder, mais ce dernier a manqué de justesse lorsqu’il s’agissait de centrer.

Toulouse, très timide dans ce match à partir de la 20ème, s’est créé une dernière occasion en fin de première mi-temps. Un bon pressing de cette équipe a libéré un espace à Ngoumou. Malheureusement pour le TFC, la frappe croisée à ras terre du milieu français, est largement passée à côté des cages de Maraval. Le goal français de Dunkerque, a donc vécu une première mi-temps tranquille, en ne subissant qu’une seule frappe cadrée de Toulouse.

Deuxième Mi-temps:

Auteur d’une très bonne première mi-temps, Dunkerque s’est tout de suite signalé au début du second acte. Un rush, en solitaire, du défenseur central Cisse à la 46ème, a failli aboutir au premier but de cette partie. Il ne manquait, en effet, que quelques centimètres à Bosca pour mettre son ballon au fond. Malheureusement, ce dernier a manqué de justesse, ne parvenant pas à se rendre décisif, tout comme Tchokounté à la 47ème, qui a subi l’excellent retour défensif de Gabrielsen.

Ce manque de justesse des dunkerquois face au but, a également desservi l’avant-centre toulousain Iseka Leya sur son occasion à la 49ème.

Après plusieurs occasions gâchées par Dunkerque, la délivrance est enfin arrivée pour cette équipe. En effet, à la 55ème, un centre précis et fort de Sy au second poteau, a amené le but de Bruneel. Parfaitement positionné, le milieu de terrain de 23 ans a sauté plus haut que les autres pour placer sa tête. Forte, cette dernière a trompé Dupe, trop court pour claquer ce ballon.

Logique au vu de la physionomie du match, cette ouverture du score a poussé Patrice Garande à faire son premier changement. L’entraineur toulousain a pris le parti de faire rentrer sa recrue néerlandaise, formée à l’Ajax Amsterdam: le milieu Branco van den Boomen. Koulouris le grec, est également rentré au cours de cette rencontre. Côté nordiste, Ketkeophomphone, auteur d’un premier match encourageant sous ses nouvelles couleurs, a été remplacé par Thibault Villa à la 64ème.

L’entrée de Koulouris a donné un peu plus de jus à Toulouse. En effet, sa vitesse lui a permis de faire des différences côté droit. Van Den Boomen et son aisance balle aux pieds, ont également réhaussé le jeu du TFC. Cependant, la défense de Dunkerque a tenu, se reposant notamment sur Thiam, auteur d’un dégagement salvateur à la 76ème, suite à un centre de Koulouris, à nouveau en bonne position couloir droit.

Par la suite, Toulouse s’est procuré de nouvelles occasions franches. Cependant, à chaque fois, le cadre s’est dérobé face aux Violets. En témoigne cette tentative de Taoui à la 83ème, qui a raté le cadre alors qu’il était face au jeu, à dix mètres des buts adverses.

Bilan du match

Toulouse a, en effet, manqué de justesse à l’entrée de la surface de réparation adverse. Les jeunes joueurs du club alignés aujourd’hui, sont sans doute très talentueux, pétris de talent, mais ont besoin de joueurs d’expérience autour d’eux pour les guider. C’est ce qui a manqué à Toulouse aujourd’hui. Les entrées de Koulouris et Boomen ont apporté de la qualité technique, et ces éléments devront, sans doute, être alignés par Patrice Garande lors du prochain match, pour épauler cette jeunesse prometteuse. Ce n’est que le premier match, mais Toulouse a déjà subi une défaite… un sursaut immédiat est attendu au TFC !

Pour Dunkerque, cette première victoire dès la première journée, est une véritable satisfaction. Avec un effectif qui ne se connait pas encore parfaitement, les hommes de Fabien Mercadal, ont pourtant déjà fait montre d’automatismes très intéressants. Cette victoire 1-0 aurait pu être encore plus belle, si Dunkerque avait soigné sa finition. Cette dernière devra être retravaillée par Fabien Mercadal et son staff dans l’optique de la seconde journée de Ligue 2.

Suivez-nous sur la page officiel du Monde du sport sur Twitter pour rester informé et suivre l’actualité du site: à très vite sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :