Europa League – Quart de finale: Séduisant, l’Inter Milan file en demie après sa victoire face à Leverkusen (2-1)

Publicités

La phase finale de la Ligue Europa débute ce soir. Crise sanitaire oblige, le match entre l’Inter Milan et le Bayer Leverkusen se joue à Düsseldorf en Allemagne, toujours à huit-clos. Au tour précédent, Milan a éliminé les valeureux espagnols de Getafe, tandis que le Bayer Leverkusen, s’est chargé de sortir de la compétition le dernier représentant écossais, la formation des Rangers. Cette rencontre opposant une équipe italienne à une formation allemande s’annonce passionnante. Il est bon de noter que ces deux équipes se sont déjà rencontrées, par deux fois, en phase préliminaire de Ligue des Champions – une fois en 2002 et une nouvelle fois en 2003 – Sur ces deux matchs, avantage Milan qui a remporté ces deux face à face. Comme le veut la nouvelle formule – mise en place suite à la vague épidémique -, le match se jouera, non pas dans un schéma « aller-retour », mais bien dans le cadre d’un match « sec ». Une place en demi-finale est donc en jeu dès ce soir !

Publicités

Le résumé du match

Première Mi-temps:

Pour cette confrontation, Antonio Conte n’a pas dérogé à ses principes, en alignant le même onze qui a battu Getafe au tour précédent. Du côté allemand, peu de surprises également. Bosz a fait confiance à sa jeune pépite Harvetz, notamment, mais également à l’ancien « titi parisien », Moussa Diaby, pour enflammer cette rencontre.

Très vite, le match s’est emballé offensivement parlant. Lukaku, l’attaquant belge, a rapidement pris ses marques dans ce match, ratant de peu une occasion à la 5ème, sur un centre à ras terre de D’Ambrosio.

Publicités

Du côté allemand, les joueurs de Leverkusen ont eu un peu de mal à débuter ce match. Cette formation a notamment rencontré des difficultés pour conserver le ballon dans l’entre jeu. En effet, le pressing haut des intéristes, a quelques peu acculé cette défense allemande. Le premier but de l’Inter ne s’est, ainsi, pas fait trop attendre. A la 15ème minute, un bon débordement côté gauche de Martinez, a permis à Nicolo Barella d’inscrire son premier but en Europa League cette saison. Ce dernier a profité d’un ballon mal dégagé par la défense du Bayer, pour ouvrir la marque dans cette partie. L’équilibre parfait du jeune italien de 23 ans lors de sa frappe, a eu raison de Hradecky, titulaire dans les cages de Leverkusen ce soir.

Publicités

Secoué après ce but, le Bayer n’a cependant pas eu droit à beaucoup de répit. En effet, six minutes après – à la 21ème – Lukaku est venu alourdir le score, en se défaisant parfaitement de la ligne défensive adverse.

Galvanisé par sa première réalisation, Lukaku est immédiatement parti à la recherche de son 32ème but de la saison, avant de voir le gardien adverse, réalisé une superbe sortie pour arrêter sa nouvelle tentative – 22ème. C’est suite à cette occasion manquée, que Leverkusen a eu la possibilité de revenir dans le match. Ainsi, à la 25ème, Havertz est venu réduire l’écart, profitant d’un contre qui lui était favorable. Volland, à la baguette, est l’auteur de la passe décisive sur cette action.

Publicités

Durant les 25 dernières minutes, après un pénalty finalement refusé à Lukaku par la Var – 28ème – , Leverkusen a haussé le ton. Timide jusqu’alors, on a retrouvé les flamboyances habituelles de cette équipe, qui s’est notamment projetée bien plus vers l’avant. Moussa Diaby, en ce sens, s’est signalé depuis son côté gauche, réalisant de bons centres à destination du point de pénalty. Ce regain offensif soudain du Bayer, a quelques peu freiné les ardeurs offensives de l’Inter à l’approche de la pause.

A la mi-temps, c’est sur un score qui leur est favorable – 2-1 – que les hommes d’Antonio Conte s’en sont retournés aux vestiaires.

A lire aussi: Europa League – 8ème de finale retour: Le Shakhtar élimine Wolfsburg (3-0)

Deuxième mi-temps:

Publicités

Le second acte de ce match a, peu ou prou, débuté de la même façon que le premier: un Inter très offensif, face à une équipe de Leverkusen maladroite en défense.

Trop tendre dans l’entre jeu, le technicien néerlandais de Leverkusen a décidé d’effectuer une première salve de changement. Bailey est venu remplacer un pâle Palacios au milieu de terrain. Du côté adverse, Conte a également apporté quelques modifications – à la 59ème – au sein de son onze. L’ancien Spurs, Eriksen, est venu remplacer Gagliardini, tandis que Moses, a pris la place de D’Ambrosio.

Publicités

Cependant, c’est bien l’entrée de Alexis Sanchez – à la 64ème – qui a redonné des couleurs à la formation de l’Inter Milan. En effet, juste après son entrée, le chilien a raté de peu une occasion de marquer le troisième but de son équipe dans ce match. Malheureusement, ce dernier a manqué de lucidité – 64ème -, face à des cages pourtant vides ! Cette tentative mal négociée, a tout de même eu le don de réveiller les noirs et bleus dans ce match.

Face à une défense adverse très resserrée lors du dernier quart d’heure, l’Inter s’est alors essayé de loin. Brozovic a notamment tenté sa chance – 75ème. Lors de ces phases de jeu, on peut notamment reprocher au Bayer, de ne pas avoir fait preuve de plus d’agressivité défensive.

Le Bilan du match

Publicités

Malgré, notamment, une dernière grosse occasion de Havertz sur un centre de Bailey, Leverkusen n’a pas eu la force – ni les moyens également – de revenir au score. Le dernier cinquième de la Bundesliga chute donc aux portes des demies-finales. La marche était, tout simplement, trop haute face à l’un des sérieux prétendants à la victoire finale. Néanmoins, le Bayer peut être fier de son parcours européen, et de sa progression par rapport à l’an dernier dans cette compétition – pour rappel, cette même formation n’avait pas dépassé les huitièmes.

Publicités

Pour Milan, cette victoire est une véritable satisfaction pour Antonio Conte et ses hommes. L’animation offensive de cette équipe est particulièrement spectaculaire, et parfaitement rodée. L’Inter Milan attend donc maintenant, le verdict du match entre le Shakhtar et le FC Bâle – à suivre demain, mardi 11 août, à 21h00 – pour connaitre son adversaire au tour suivant.

Retrouvez toute l’actualité de la Bundesliga, et des équipes allemandes, en direct, toute la journée, en suivant notre partenaire Horizon Bundesliga sur Twitter.

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux pour rester informé et suivre l’actualité du site: à très vite sur Twitter et Instagram.

Gabriel Moser.

Publicités
Publicités
Publicités

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

2 commentaires sur « Europa League – Quart de finale: Séduisant, l’Inter Milan file en demie après sa victoire face à Leverkusen (2-1) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :