Tipico Bundesliga (Autriche)-J30| Le Lask chute de nouveau à domicile face au Wolfsberger AC (0-1)

Il reste trois journées en Autriche avant la fin de cette saison particulière. Le Lask Linz, qui a mal débuté cette reprise, enchaîne désormais, depuis trois matchs, les succès. Le dernier en date, à Hartberg (1-5), a permis aux hommes de Valérien Ismael, de repasser deuxième, reléguant le Rapid Vienne à la troisième place. Cependant, seul un point sépare ces deux équipes. Linz va donc devoir tout donner à domicile face au Wolfsberger AC, pour empêcher le Rapid, de lui ravir la deuxième place. 4ème, le Wolfsberger AC est un adversaire coriace. Le match aller est là pour le confirmer. Au terme d’une partie spectaculaire, les deux équipes s’étaient en effet quittées sur un nul, 3-3. Une première confrontation très prolifique qui laisse présager, du grand spectacle ce soir du côté de la Raiffeisen Arena de Pasching où le Lask évolue.

Publicités

Le résumé du match

Première mi-temps: Le première quart d’heure de cette partie, a été un quart d’heure de mise en route. Malgré l’avantage du lieu, le Lask Linz n’a pas eu la possession lors de ces premières minutes de jeu. En effet, c’est bien le Wolfsberger AC qui a dominé lors de ce début de partie. Malheureusement, cette domination n’a pas été bénéfique aux hommes de Feldhofer, qui n’ont su tirer qu’une fois au but en l’espace de treize minutes.

Publicités

Si le Lask a moins eu le pied sur le ballon que son adversaire, cette équipe l’a, pour autant, mieux utilisé. Le milieu de terrain expérimenté Holland a, notamment, été très bon, adressant de longs ballons vers ses coéquipiers situés aux avant-postes.

Publicités

Linz a, en effet, tenté de développer un jeu très direct, que ce soit depuis le milieu de terrain, ou depuis la cage de but. Malgré cela, c’est bien l’équipe visiteuse qui s’ait créé la première véritable occasion du match. Ainsi, à la 21ème, suite à un débordement du défenseur central Baumgartner, Liendl a été parfaitement servi au point de pénalty. Malheureusement, l’expérimenté milieu de terrain de 34 ans a raté, de quelques centimètres, le cadre. Sans doute aurait-il mieux valu, enrouler cette balle, plutôt que de la frapper à ras terre.

Publicités

Le Wolfsberger AC évoluant très haut, a su trouver des espaces dans la défense adverse. Schmidt et Weissman ont été beaucoup servi. Cependant, il a manqué à cette équipe, une certaine précision dans le dernier geste, à l’image de cette tentative de Schmidt à la 31ème, contrée par la ligne défensive du Lask.

Publicités

Durant cette première demi-heure, le Lask a été méconnaissable. Après un carton – 5-1 – face à Hartberg, on attendait plus de mouvements au sein de cette équipe, et plus de confiance également. Malheureusement, le Lask n’a pas du tout montré ce visage offensif et conquérant, qui lui va pourtant si bien. En ce sens, la première occasion de cette équipe, n’est intervenue qu’à la 35ème minute ! Sur cette dernière, Raguz a pu profiter d’un bon centre côté droit, pour reprendre un ballon au point de pénalty. Bien réalisée, sa tête a malheureusement chu sur la barre transversale de la cage adverse.

Publicités

En fin de première mi-temps, les deux équipes ont tenté d’ouvrir la marque avant le retour aux vestiaires. Schmidt pour les visiteurs, a d’abord cru marquer (44ème), avant de voir l’arbitre siffler une position de hors jeu. Enfin, à la 45ème, Frieser était tout proche, pour Linz, de marquer également ce premier but. Mais à nouveau, le cadre s’est dérobé pour le Lask qui n’a, pour finir, tiré que cinq fois au but lors de ce premier acte.

Publicités

Deuxième mi-temps: Au début de cette seconde mi-temps deux changements offensifs sont à signaler. Schmidt a cédé sa place du côté des visiteurs, tandis que le Lask et Valérien Ismael, ont fait remplacer Balic, par le ghanéen Tetteh.

Publicités

La première occasion dans ce second acte est venu d’un coup franc, signé Michorl pour le Lask (51ème). Bien tiré, cette tentative du milieu de terrain, a raté le cadre de peu.

Publicités

Alors que l’on attendait une deuxième mi-temps plus prolifique que la première, le jeu développé lors de cette seconde mi-temps, a été très haché. En cause, de nombreuses fautes, notamment des accrochages entre deux joueurs, à l’image de celui entre Wiesinger et Dieng. Ces fautes à répétions, ont amené l’arbitre de cette partie – P. Ciochirca -, à sortir des cartons, deux jaunes en l’occurrence, pour deux joueurs différents. Leitgeb, pour le Wolfsberger AC a écopé d’un carton, tout comme Filipovic pour le Lask.

Publicités



Ce match étant toujours sans but, Valérien Ismael a décidé, à un quart d’heure de la fin, de faire deux changements. Ce dernier a fait rentrer le brésilien Klauss aux avant-postes, mais également le jeune et prometteur défenseur panaméen, Andres Andrade.

Publicités

Très fermé, on pensait que ce match allait accoucher d’un 0-0. Mais, c’était sans compter une erreur de la défense du Lask dans la surface de réparation. L’arbitre, bien placé, à directement sifflé un pénalty. C’est ainsi qu’à la 88ème, au bout de ce match, l’avant-centre Weissman, a pu donner l’avantage à son équipe !

Publicités

Le bilan du match

Le club du Wolfsberger AC a réalisé un véritable exploit ce soir ! En effet, cela faisait trois saisons que ce club n’avait pas su battre le Lask Linz à l’extérieur – la dernière victoire du WAC à Linz remonte à la saison 2017-2018. Plus important encore que cette statistique, Wolfsberger réalise ici, l’un des meilleurs coups de la journée au classement ! En effet, avec cette victoire, ce club est sûr de figurer à la 4ème du classement au terme de cette saison. Mieux encore, avec un seul point de retard sur le Rapid Vienne (3ème), cette formation peut espérer réaliser à nouveau l’exploit de figurer sur le podium, comme lors de la saison passée. Cette saison, le club a goûté aux joies de l’Europa League, et semble bien décidé, à repartir à l’assaut de l’Europe la saison prochaine !

Publicités

Pour le Lask Linz, cette défaite est une nouvelle désillusion ! Ce soir, nous pouvons désormais le dire officiellement, Salzbourg est sacré champion ! Si, bien entendu, il faut rappeler cette décision disciplinaire qui a coûté plusieurs points au Lask, cela ne peut effacer, par la suite, les mauvaises prestations, comme ce soir, de ce club. Désormais, la tâche de Valérien Ismael et de ses hommes, va être de défendre coûte que coûte, cette seconde place. Avant le match du Rapid Vienne, Linz ne compte, en effet, qu’un point d’avance. Le danger est donc imminent ! Gageons que Linz, qui a toujours l’avantage sur le Rapid, parviendra à se montrer à la hauteur de l’enjeu, lors des deux dernières journées.

Suivez nous sur nos réseaux sociaux, Twitter et Instagram, pour nous faire part de vos réactions, et suivre l’actualité du site.

Gabriel Moser.

Publicités
Publicités
Publicités
Publicités

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :