Raiffeisen Super League -J24|Nsamé brille et permet aux Young Boys de venir à bout de Zurich. (3-2)

L’élite du championnat suisse reprend ses droits ce soir ! Premier pays à avoir suspendu ses compétitions, la division majeure du football suisse, classée 18ème championnat selon le coefficient UEFA, goûte, à nouveau, aux joies du ballon rond. Il reste exactement douze journées pour savoir, qui de St Gallen, Young Boys ou encore Bâle, sera sacré champion de Suisse ! Le match de ce soir, opposant les Young Boys, à Zürich, est très important pour les deux équipes. Pour les Young Boys, tout d’abord, la place de leader est en jeu. Si cette équipe venait à remporter les trois points, elle doublerait, en effet, St Gallen, actuellement en tête grâce à une différence de buts marqués, positive (51, contre 46 pour les Young Boys.) Pour Zurich, enfin, une victoire à l’extérieur, permettrait aux hommes de Ludovic Magnin, de se rapprocher de la 4ème place, actuellement détenue par le club de Genève, Servette. Avant ce match, les zurichois étaient classés 7ème.

Le résumé du match

Première mi-temps: Le match d’ouverture pour cette reprise de la Raiffeisen Super League, a commencé sur les chapeaux de roues ! Ainsi, dès la première offensive de Zürich (1’), le latéral droit Ruegg a trouvé le cadre. Cependant, le suisse a buté sur le goal des YB, Von Ballmoos, qui a parfaitement réussi sa glissade pour dégager cette tentative.

Par la suite, la domination de Zürich a été totale au début de ce match. Emmené par Ruegg, Zürich a monopolisé le ballon et s’est créé des occasions, comme sur ce débordement de l’excellent latéral droit, à la 7ème minute. L’équipe locale a donc dû réagir suite à cet entame de partie, plutôt timide. Les Young Boys ont tenté de développer un jeu direct, s’appuyant notamment sur le défenseur central français, Lefort, auteur de nombreux ballons longs vers les avant-postes.

Le pressing de Berne, très haut, a permis aux hommes de Seoane, de récupérer la balle dans la partie de terrain adverse. Cependant, du fait d’un entre jeu zurichois très dense, les YB ont eu du mal à combiner aux abords de la surface adverse. Les pertes de balle ont donc été nombreuses pour les noirs et jaunes.

A la 18ème, la première grosse occasion du match pour l’équipe de la capitale – les Yb de Berne – est arrivée. Auteur d’un excellent débordement côté droit, l’attaquant camerounais Nsamé a servi, en retrait, son coéquipier Aebischer. Le milieu de terrain de 23 ans, seul dans l’axe, a donc repris ce ballon pour tenter de trouver le chemin des filets. Cependant, le suisse n’a pas mis suffisamment de puissance dans sa frappe. Cette dernière a donc été dégagée par le goal adverse, avant de buter sur le poteau droit des cages de Zürich.

Après cette première frayeur, Zürich est pourtant reparti de l’avant, sans se montrer timide malgré cette grosse occasion de leur adversaire du soir. Profitant d’un couloir droit mal protégé par Mvula Lotomba, Kololli, l’avant-centre zurichois, a su utiliser, avec justesse, ces espaces béants face à lui, pour déborder. Ce dernier a trouvé, à la 26ème, suite à un centre au premier poteau, son coéquipier Aiyegun. Malgré une ligne défensive en place, et resserrée, le nigérian a réussi à s’infiltrer dans cette dernière, avant de battre le dernier rempart de cette équipe. Cette ouverture du score est méritée pour l’équipe visiteuse, punissant les YB, de leurs carences défensives sur le côté droit.

Galvanisés par ce but, les zurichois ont failli marquer, deux minutes après, le but du break. Cependant, sur cette action, Aiyegun, déjà buteur, n’a pas remporté son duel face au goal Von Ballmoos.
La reprise du foot et la première demi-heure de jeu, n’ont donc pas été une franche réussite pour les Young Boys. Mais, cette équipe n’a pas tardé à remettre les pendules à l’heure dans ce match. Ainsi, à la 33ème, Nsamé a profité d’un centre puissant du latéral droit, Janko, pour égaliser lors de cette partie. Le camerounais permet donc, avec la manière – une superbe reprise de volée au point de pénalty – à son équipe de revenir au contact de Zürich au tableau d’affichage.

Si le but de Nsamé était magnifique et souligne l’excellent sens du but de ce joueur, celui de Kololli, pour Zürich, sur un coup franc direct à la 38ème, l’est encore plus. Le kosovar a, en effet, trouvé les chemins du filet, en tirant un coup-franc situé à plus de trente mètres du but ! Malgré une bonne détente du gardien, ce dernier n’a pu qu’effleurer le ballon, qui a finit sa course en pleine lucarne. Cette réalisation sera sans doute dans le « top buts » de la Raiffeisen Super League 2019-2020, et a donc permis, pour la seconde fois, à l’équipe visiteuse de reprendre l’avantage au tableau d’affichage.

La reprise de la D1 suisse a donc été spectaculaire, et les buts n’ont pas tardé à arriver lors de cette première mi-temps. Très offensive, cette formation de Zürich, a parfaitement entamé ce match, menant à la pause. Pour les Young Boys, ces 45 premières minutes ont été beaucoup plus poussives. Si Nsamé a, légèrement, de part son but, embelli la première mi-temps de Berne, le score au tableau d’affichage est tout de même décevant.

Deuxième mi-temps: Un second acte, avec un visage plus offensif et moins d’imprécision, étaient donc attendus chez cette équipe des Young Boys.

Le match a, cependant, baissé de rythme, passé l’heure de jeu. Les deux équipes ont seulement déclenché trois tirs, pour deux cadrés. Si ces tentatives sont venues de l’équipe des Young boys, elles n’ont pas permis à cette équipe de revenir au score. L’entrée du français Guillaume Hoarau, ancien joueur du PSG et des Girondins de Bordeaux a, cependant, re-dynamisé cette équipe des Young Boys.

Après quelques tentatives de la tête, sur corner, le français a permis à son équipe de revenir à deux partout. A la 82ème, le français a parfaitement combiné avec son coéquipier Nsamé, lui permettant de marquer ce second but, égalisateur. Coaching gagnant, donc, pour le technicien suisse Seoane.

Pas encore rassasié par ce doublé, le camerounais est allé chercher le triplé à la 86ème. Une performance qu’il n’avait pas encore réalisé cette année avec les Young Boys. Ses deux buts, coup sur coups, ont redonné un grain de folie à ce match, décidément spectaculaire et qui a regorgé de surprises !

Le bilan du match

Les Young Boys de Berne peuvent donc remercier leur sérial buteur maison, le camerounais Nsamé, qui a prolongé, de ce fait, l’invincibilité des YB chez eux. En effet, cette équipe de la capitale n’a jamais perdu le moindre match à domicile depuis le début de la saison. Cependant, cette prestation de haut niveau et spectaculaire de la part du buteur africain, ne doit faire oublier les nombreuses erreurs, aperçues au sein de cette formation ce soir. En effet, les locaux ont fait montre d’erreurs défensives inquiétantes, notamment sur les côtés. Ces dernières devront donc être corrigées, pour permettre à cette équipe, de ne pas connaître, par la suite, des défaites. En effet, cette victoire est très chanceuse au vue de la physionomie du match, et les deux buts encaissés ce soir par Von Ballmoos, doivent alerter cette équipe. Une défense solide est une condition sine qua non, pour décrocher le titre en Suisse. Au classement, les Young Boys, montent sur la première marche du podium, en attendant le match de St Gallen ce week-end.

Pour Zürich, cette défaite va sans doute faire très mal au moral de cette équipe. En effet, tous les ingrédients d’un match réussi – buts magnifiques, défense solide, esprit combatif – étaient réunis… pour une défaite au bout. Ce revers à l’extérieur est donc une véritable désillusion pour cette équipe, stoppée nette, dans sa formidable série de cinq matchs victorieux. Malgré un résultat négatif, l’entraîneur devra surtout appuyer sur les bonnes choses – très nombreuses – , qu’il a pu observer lors de ce match. Cette analyse à froid, leur permettra, par la suite, d’aborder le prochain rendez-vous, avec confiance… et pour cette fois-ci, espérons-le, une victoire à la clé. Au classement, Zürich reste 5ème, à cinq points de Servette, le club de Genève.

Retrouvez nous sur nos réseaux sociaux, Twitter et Instagram, pour nous faire part de vos réactions, et suivre l’actualité du site !

Gabriel Moser.

<script async src="https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js"></script>
<ins class="adsbygoogle"
     style="display:block"
     data-ad-format="fluid"
     data-ad-layout-key="-5b+bu-y-4w+nb"
     data-ad-client="ca-pub-1707499040817833"
     data-ad-slot="4569387204"></ins>
<script>
     (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
</script>
<script data-ad-client="ca-pub-1707499040817833" async src="https://pagead2.googlesyndication.com/pagead/js/adsbygoogle.js"></script>

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Un avis sur “Raiffeisen Super League -J24|Nsamé brille et permet aux Young Boys de venir à bout de Zurich. (3-2)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :