Tipico Bundesliga (Autriche)-J26| Salzbourg domine le Lask et s’envole au classement ! (3-1)

Le match de gala en Autriche, oppose aujourd’hui le Red Bull Salzbourg, leader, face au Lask Linz, 5ème. Avant le début de la phase finale, le club de Linz occupait la seconde place du classement. Cependant, une série de deux défaites et un nul, a eu raison, en partie, de la bonne forme de cette équipe avant l’arrêt des compétions. Pour Slazbourg, la dynamique est toute autre. En effet, après avoir gagné la Coupe d’Autriche, les hommes de Jesse Marsch n’ont connu que le goût de la victoire. Avec treize buts marqués en trois rencontres, pour seulement un petit but d’encaissé, le champion en titre rayonne dans ce Groupe Championnat. Ce dernier est bien parti pour décrocher, à nouveau, le titre de champion d’Autriche en fin de saison. Une victoire ce soir, ne ferait que renforcer cette thèse.

Publicités

Le résumé du match

Première mi-temps: Comme lors de chaque rencontre, le Rb Salzbourg a entamé cette partie avec beaucoup d’envie et animé par une ferme détermination d’aller de l’avant. Daka, tout comme Hwang, les deux avant-centres, ont tout de suite tenter de trouver des espaces dans la défense adverse.

Salzbourg, monopolisant la balle lors des dix premières minutes, a mis en difficulté le Lask. Ce dernier a eu du mal à toucher le ballon et a fait de nombreuses erreurs au sein de l’entre jeu. C’est sur une perte de balle de Linz au milieu de terrain, que Salzbourg a eu l’opportunité de marquer ce premier but. Ainsi, à la 8ème, Szoboszlai a profité d’une erreur des milieux adverses, pour recevoir un bon ballon dans la profondeur. Schlager, le goal de Linz, auteur d’une sortie hasardeuse en dehors de sa surface, a perdu son duel face au hongrois qui, une fois après avoir dribblé le dernier rempart, n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets.

Publicités

Galvanisé par ce premier but, Salzbourg a redoublé d’efforts pour marquer, deux minutes après, à la 11ème, le but du break. Très à l’aise dans cette partie, le buteur hongrois a, cette fois-ci, servi son coéquipier zambien, Patson Daka, pour le 2-0. Sur cette action, il faut souligner la grande aisance, balle aux pieds, de Szoboszlai qui, à l’aide d’une passe appuyée, a réussi à tromper la vigilance de toute une ligne de défenseurs.

2-0 après seulement onze minutes de jeu, Salzbourg s’est montré, pour le moins expéditif dans le début de cette partie !

Par la suite, le Lask s’est à nouveau mis en danger à cause de ses incessantes pertes de balles au sein du milieu de terrain. Peu inspirés lorsqu’il s’agissait de prendre une décision, les coéquipiers de Holland et consorts, n’ont pas rendu la tâche plus aisée à leur formation au cours de ce match.

Publicités

A l’inverse, Salzbourg a fait montre d’une aisance insolente dans le jeu ce soir. Toujours en mouvements, il n’a pas été rare de voir les hommes de Marsch, combiner en une touche de balle. C’est le cas de ce mouvement à la 25ème, que Daka n’a malheureusement pas concrétisé, butant sur Schlager.

Si le Lask a, par la suite, stoppé l’hémorragie au cours de cette rencontre, le score est sans appel au terme de cette première mi-temps, et reflète parfaitement cette dernière. En effet, le Lask a fait montre d’une fébrilité défensive surprenante ! Bien que déjà aperçue lors des précédents matchs de cette formation coachée par le français Ismael, cette dernière n’a, de toutes évidences, pas été corrigée mais s’est, au contraire, accentuée. Enfin, offensivement, le problème de l’efficacité et de l’entente entre les différents joueurs est encore à revoir, pour envisager de trouver le chemin des filets.

Publicités

Deuxième mi-temps: Un sursaut de l’équipe visiteuse était donc attendu lors de ce second acte.

Le début de la seconde mi-temps a été assez pauvre techniquement parlant. Salzbourg n’a pas retrouvé les ingrédients qui lui avait permis de mettre à terre son adversaire auparavant. Ainsi, le Lask a profité de ce léger flottement durant ce match, pour réduire l’écart. Bien servi, l’avant-centre autrichien de 22 ans, Marko Raguz, a su tirer profit de cette passe provenant de l’entre jeu, pour marquer le but de l’espoir pour son équipe à la 56ème. A noter, que ce dernier a marqué sur l’un de ses premiers ballons qu’il a pu intercepter dans la surface adverse… mais aussi sur son dernier ballon. En effet, le jeune attaquant a cédé sa place juste après sa réalisation, voyant, ainsi, rentrer en cours de jeu l’attaquant brésilien, Klauss.

Publicités

Plus actifs et mordants sur le terrain, les joueurs de Linz n’ont pas été loin, par la suite, de revenir à deux partout, par l’intermédiaire de Ranftl. Malheureusement pour le milieu de terrain, numéro 26 de cette équipe, sa reprise de volée est allée choir sur la barre transversale de Stankovic, le goal autrichien du RBS.

Linz se sentant pousser des ailes dans cette fin de partie, l’entraîneur américain de Salzbourg a fait le choix de sortir un attaquant – le coréen Hwang – pour un milieu de terrain – le japonais Okugawa. Un remplacement dans l’optique de consolider un entre jeu bien plus perméable qu’en première mi-temps.

Publicités

Le bilan du match

Ces derniers changements ont apporté de la solidité au bloc de Salzbourg en fin de match, et ont redonné confiance à cette formation qui a ainsi pu enfoncer le clou en fin de match, marquant le quatrième buts dans cette partie, par l’intermédiaire de Vallci (81ème, but de la tête sur corner). 3-1 s’est donc avéré être le score final de ce match.

Le Rb Salzbourg s’impose logiquement chez lui, dans son antre qu’est la Red Bull Arena. Au classement, les coéquipiers de Daka confirment leur nette domination sur le championnat, reléguant désormais le Rapid Vienne, 2ème, à sept points !

Publicités

Pour le Lask, les mauvais résultats s’enchaînent, et la formation de Valérien Ismael compte désormais, sept points de retard sur la deuxième place du classement. Au terme de ce match, Linz reste 4ème, mais voit Hartberg revenir à ses trousses. Le prochain match de cette formation face à la lanterne rouge, le Sturm Graz, nous donnera sans doute, une indication sur la fin de saison de ce club. En cas de nouvelle défaite, l’Europe sera une illusion, un mirage, alors qu’en cas de victoire, la ligue des champions pourrait encore être un objectif atteignable. Le Lask peut encore inverser la tendance !

Publicités

Retrouvez nous sur nos réseaux sociaux, Instagram et Twitter, pour suivre l’actualité du site, et nous faire part de vos réactions !

Gabriel Moser.

Publicités
Publicités
Publicités

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :