Bundesliga – 30ème j. | En difficulté face au Werder, Wolfsburg réussit à arracher la victoire en fin de match. (0-1)

Le championnat d’Allemagne se poursuit avec un match en début d’après-midi, opposant le Werder Brême à Wolfsburg. 7ème avant ce match, les Loups de Wolfsburg ne comptent qu’un point de retard sur le 6ème, Hoffenheim. L’objectif sera donc de faire bonne figure à l’extérieur pour pouvoir se replacer dans la course aux places européennes. Enfin, pour le Werder, une victoire est impérative et permettrait à ce club, de monter d’une place et sortir de la zone de relégation.

Publicités

Le résumé du match

Première mi-temps: Brême a bien débuté ce match, se montrant très offensif par l’intermédiaire de Osaka et Sergent, très complémentaires. Les deux ont beaucoup combiné ensemble, mettant en difficulté la défense de Wolfsburg moins mobile. Wolfsburg a donc eu du mal à faire face aux ardeurs offensives du Werder, se montrant, à l’image de Schlager, maladroit dans la protection de balle au sein l’entre jeu.

Le quart d’heure de jeu passé, les échanges se sont stabilisés et aucune des deux équipes n’a vraiment pris l’ascendant sur l’autre. Le Werder, premièrement, a montré quelques bons mouvements en attaque, mais n’a pas su mettre suffisamment de rythme pour perforer la défense adverse. Wolfsburg, deuxièmement, qui est apparu très solide défensivement, mais également très prompt à profiter des pertes de balles. Cependant, en attaque, Brekalo ou Santos ont été beaucoup trop imprécis.

Le pressing de Wolfsburg a été élevé, ce qui a permis aux Loups de récupérer de nombreux ballons et d’avoir une, légère, domination dans la possession (57% à la demi-heure de jeu). Cependant, le réalisme offensif n’était pas encore au rendez-vous malgré cette domination. En témoigne cette frappe de Mehmedi à la 28ème, qui rate son contrôle alors qu’il était le seul à pouvoir reprendre le ballon au point de pénalty.

Le Werder s’est procuré, peu après la demi-heure de jeu, à la 31ème, son occasion la plus dangereuse. Cette dernière est survenue après une excellente course de Osako, trompant notamment la vigilance de Mbabu. Casteels, le gardien titulaire chez les Loups, encore peu sollicité dans ce match, n’a cependant pas éprouvé de grandes difficultés à s’employer sur cette tentative. Osako, pas découragé pour autant, a récidivé de la tête à la 44ème suite à un coup-franc de Klaassen. Cependant, à nouveau, le portier belge de Wolfsburg, a parfaitement capté cette trop faible tentative.

Au terme de cette première mi-temps, les deux équipes ont montré de bonnes choses, tant offensivement que défensivement. Cependant, l’efficacité n’a pas été présente dans les quelques (rares) actions de ces deux formations durant le premier acte. On a senti que les deux équipes était réticentes parfois, à aller de l’avant, de peur de s’exposer à des contres. En effet, ce match est capital, pour le Werder comme pour Wolfsburg et, de ce fait, les deux équipes ont préféré assurer leurs arrières en ne s’exposant pas trop.

Publicités

Deuxième mi-temps: Au début de ce second acte, la physionomie du match n’a pas réellement changé. D’âpres duels ont été disputés au sein du milieu de terrain. A noter que Schlager, le milieu autrichien, transfuge du Rb Salzbourg, a été averti d’un carton jaune.

A la 57ème, Sergent a réalisé un excellent mouvement après avoir profité d’une mauvaise relance de Wolfsburg. Cependant, trop esseulé aux avant-postes, ce dernier n’a pas pu combiner avec l’un de ses partenaires. Pour améliorer la présence dans la surface adverse de son équipe, le coach de Brême a fait rentrer Bartels. Un choix offensif, dans l’optique d’aller marquer ce premier but dans cette partie.

Du côté de Wolfsburg, Arnold a raté une occasion à la 64ème, sur coup-franc. Le joueur allemand est pourtant un spécialiste de ses phases arrêtées. Le voir rater ce genre d’occasion, souligne la pâle prestation de son équipe aujourd’hui, manquant cruellement de tranchant face au but.

Durant les quinze dernières minutes de cette partie, la pluie s’est invitée dans cette rencontre, rendant le jeu des deux équipes, encore plus poussif qu’avant. Les fautes dans l’entre jeu, se sont multipliées, soulignant l’absence de lucidité des 22 acteurs de cette rencontre.
A la 80ème, Schlager a repris un ballon dégagé par la défense au 25 mètres. L’autrichien a parfaitement repris ce ballon, mais a joué de malchance, touchant la barre transversale adverse. Cette action a, cependant, galvanisé les Loups de Wolfsburg. Ainsi, à la 82ème, Klaus a adressé un bon centre vers le point de pénalty. Weghorst, peu en vue durant cette partie, a saisi sa chance, sautant au premier poteau pour reprendre ce ballon. Bien réalisé, son mouvement a été décisif et a permis d’ouvrir la marque pour son équipe.

Publicités

Le bilan du match

La fin de match a été cruel pour le Werder. Si cette équipe a montré quelques bonnes choses durant ce match, elle n’a jamais concrétisé la moindre action et s’est fait prendre à son propre piège, en voyant Wolfsburg revenir en toute fin de match. Cette défaite est finalement logique, tant cette équipe manque de confiance en elle. Avec cette nouvelle défaite, le Werder reste englué à la 17ème position. Un maintien est toujours envisageable mais semble très compliqué si cette équipe ne reprend pas confiance en elle.

Pour Wolfsburg, cette victoire est une excellente opération. En effet, cela permet aux Loups de ravir la 6ème place à Hoffenheim. Ils sont désormais bien placé pour aller décrocher une nouvelle qualification en Europa League. Sur ce match, cette équipe a montré sa force mentale et son abnégation pour aller chercher un but et une victoire. Si Wolfsburg n’a pas été étincellent sur ce match, le résultat est là, ce qui est l’essentiel. Les joueurs et le coach s’en contenteront.

Publicités

Retrouvez nous sur nos réseaux sociaux, Instagram et Twitter, pour nous faire part de vis réactions et suivre l’actualité du site !

Retrouvez toutes les infos concernant la Bundesliga et l’ensemble du football allemand, en direct, toute la journée, en suivant notre ami Horizon Bundesliga sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publicités
Publicités
Publicités

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :