Bundesliga – 30ème j. | Le Bayern domine le Bayer à l’extérieur, Leipzig concède le nul à domicile face à Paderborn.

Le fameux multiplex allemand, aujourd’hui, semble être encore plus passionnant que d’habitude. En effet, on y retrouve notamment le « Top Spiel » de cette journée entre Leverkusen et le Bayern Munich. Leipzig sera également là pour proposer du spectacle, face à la lanterne rouge, Paderborn. Enfin, Francfort sera également de la partie à 15h30, opposé au mal classé Mayence. Le spectacle sera sans doute au rendez-vous !

Publicités

Bayer Leverkusen – Bayern Munich: 1-4

Leverkusen, très attendu lors de ce match, n’a pas déçu ses supporters en marquant en premier dans cette rencontre. Alario, qui a occupé le poste d’avant-centre en l’absence de Havertz, a bien profité de ce ballon de Baumgartlinger pour venir tromper Manuel Neuer. 1-0 à la 9ème minute pour Leverkusen, donc

Par la suite, Coman et Lewandowski ont vraiment voulu changer le cours de ce match. Ces deux éléments offensifs ont combiné ensemble, bien épaulés par Gnabry ou Müller. Pourtant, si le Bayern s’est retrouvé en possession du ballon, il n’a pas trouvé la faille dans la défense adverse… pas avant la demi-heure de jeu.
En effet, à la 28ème, Coman a laissé derrière lui toute la ligne défensive adverse, en reprenant dans la foulée un centre de Goretzka pour aller marquer le but égalisateur. Une magnifique action individuelle où l’international français et sa vitesse ont brillé.

Après avoir été passeur décisif, Goretzka va se muer en buteur. A la 42ème, Müller l’a parfaitement servi à l’entrée de la surface. Habile, Goretzka s’est glissé entre deux joueurs pour décocher une frappe qui n’a laissé aucune chance à Hradecky. La défense, à l’image de Tapsoba, a été en échec sur ce but, tout comme quatre minutes après… encaissant un troisième buts juste avant la mi-temps. Ce dernier but, un petit ballon piqué qui a lobé le dernier rempart du Bayer, est venu de Gnabry. Le jeune allemand n’avait pas encore marqué depuis la reprise, c’est désormais chose faite !

En début de deuxième mi-temps, les actions se sont enchainées entre les deux camps. L’ancien parisien Diaby, a d’abord eu une occasion sur le côté droit des cages du Bayern, avant que Müller se signale également aux abords des cages du Bayer.

Par la suite, d’âpres duels ont eu lieu au sein de l’entre jeu, avant que le Bayern n’en profite pour inscrire son 4ème but dans ce match. Tapsoba, le malheureux défenseur central, a encore été fautif sur le débordement de Kimmich, qui a adressé un centre dans la surface. Goretzka et Lewandowski avaient suivi l’action. Et c’est Lewandowski, pas encore décisif lors de ce match, qui est venu reprendre de la tête, avec autorité, ce centre au point de pénalty. 1-4 pour le Bayern à la 66ème, la messe était dite ! En effet, le premier but du plus jeune buteur pro de Leverkusen, Wirtz, n’a rien changé. Le Bayern s’impose donc à l’extérieur de la meilleure des manières.

Au classement, le Bayern avec cette belle victoire, continue à s’envoler au classement, prenant dix points d’avance sur Dortmund avant son match à 18h30 le samedi – aujourd’hui, donc. Matchs après matchs, l’armada munichoise n’en finit plus de nous émerveiller, démontrant des qualités et une complémentarité qui en font une des attaques les plus prolifiques en Europe !

Pour le Bayer, si une victoire était un objectif trop ambitieux, un score moins large aurait pu être attendu par Peter Bosz, qui aura sans doute des choses à dire à sa défense. En effet, cette dernière est le point noir de la prestation du Bayer cette après-midi. Au classement, le Bayer peut être soulagé que M’Gladbach est perdu hier à Fribourg (voir l’analyse ici), puisqu’ainsi Leverkusen conserve sa cinquième place.

Publicités

Eintracht Francfort – Mayence: 0-2

Francfort a débuté ce match en se montrant très à l’aise dans l’entre jeu. Mayence qui n’a pas gagné depuis la reprise, est apparu très peureux, réticent à aller de l’avant et laissant, de ce fait, des espace à Francfort aux abords de la surface.

Cependant, les hommes de Adi Hutter n’ont pas su en profiter, se montrant peu lucides dans leurs actions. Ces derniers ont notamment manqué de mouvements et Francfort a souvent cherché des espaces sur les côtés, alors que dans l’axe, des brèches évidentes apparaissaient dans la défense de Mayence. Francfort ne s’est donc pas facilité la tâche, et n’a pas pris ce temps de la réflexion – pourtant primordial – avant de partir à l’attaque.

A force de ne pas faire les bons choix, on se fait punir. C’est ce qui est arrivé à Francfort, puni par Mayence qui est allé inscrire un but sur corner, par l’intermédiaire de Niakhate (43ème).

Au retour des vestiaires, c’est Mayence qui a dominé, pensant même inscrire par l’intermédiaire de l’ancien havrais Mateta, le but du break dans ce match. Malheureusement pour l’ancien du Hac, selon la VAR, il était hors-jeu sur cette action.

Ce but, s’il était bien invalide, n’a pas permis, pour autant, à Francfort de revenir au contact de Mayence au tableau d’affichage. Ainsi, c’est bien Mayence à la 77ème, qui a marqué le second but dans cette partie. La réalisation est venue des pieds du camerounais Kounde.

Au terme de ce match, Francfort ne parvient toujours pas à enchaîner et à progresser au classement. Adi Hutter sera sans doute très déçu de la prestation de ses joueurs, qui restent classés à une bien triste 11ème place.
Pour Mayence, cette victoire est une excellente opération. En effet, cela permet au club de prendre trois points d’avance sur Düsseldorf, le premier relégable, mais également de revenir à égalité de points avec le 14ème au classement, l’Union Berlin.

Publicités

Rb Leipzig – Paderborn: 1-1

Les coéquipiers de Werner étaient désignés comme large favoris avant ce match. Cependant, en début de première période, cette affirmation ne s‘est pas vérifiée. Il a fallu attendre la demi-heure de jeu, pour voir Leipzig marquer sur l’une de ses premières occasions. A la 27ème, Schick a profité d’un bon service de Werner pour ouvrir la marque dans cette partie. Hormis cette belle action décisive, Leipzig n’a pas produit un jeu collectif très intéressant, perdant notamment souvent le ballon dans les 25 derniers mètres.

A dix contre onze après le carton rouge de Upamecano, Leipzig a débuté cette seconde mi-temps en subissant la pression mise par son adversaire, Paderborn. En effet les joueurs adverses étaient galvanisés par leur supériorité numérique.

Juste avant l’heure de jeu, l’ancien parisien Nkunku, a été remplacé par le jeune malien Amadou Haidara. Un choix tactique pour Nagelsmann, qui a tout de même senti que l’ancien du PSG n’était pas très en réussite lors de ce match.

En fin de match, après avoir poussé durant le second acte, Paderborn va être récompensé de son état d’esprit combatif. En effet, Strohdiek va inscrire, dans le temps additionnel, le but égalisateur pour son équipe.

Paderborn prend donc un point, après être aller chercher le match nul dans les dernières secondes. Cette équipe reprend donc un peu confiance, en voyant la 17ème place, se rapprocher petit à petit. Non, Paderborn n’est pas mort !

Pour Leipzig, c’est une nouvelle désillusion et un nouveau match nul qui empêche la formation coachée par Nagelsmann, de déloger le Borussia Dortmund de sa deuxième place. Souvent proche du but sur le terrain, comme au classement, Leipzig n’arrive jamais à concrétiser et à prendre sa chance.

Publicités

Retrouvez nous sur nos réseaux sociaux, Instagram et Twitter pour suivre notre actualité, et nous faire part de vos réactions.

Retrouvez toute l’actualité de la Bundesliga et du football allemand, en direct, toute la journée, en suivant notre ami Horizon Bundesliga sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publicités
Publicités
Publicités

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :