Bundesliga – 27ème j. | Un Leipzig flamboyant remonte sur le podium à Mayence (0-5)

Après la belle confrontation du début d’après-midi entre Schalke et Augsburg , Leipzig entrait en jeu lors de cette 27ème journée. Cette dernière formation, toujours qualifiée en Ligue des Champions, était opposée à la formation de Mayence. Un duel déséquilibré, si l’on jette un œil au classement, puisque Mayence occupait, avant ce match, la 15ème et première place située hors de la zone de relégation, tandis que Leipzig, était au pied du podium.

Le résumé du match

Première mi-temps: Leipzig se savait scruté après leur contre-performance sur leur pelouse face à Freiburg – 1-1 score final. Leipzig s’est donc appuyé sur son meilleur buteur, Timo Werner, pour vite prendre l’avantage. Ce dernier a, en effet, magnifiquement lancé cette partie à la 11ème minute, en reprenant un centre de son coéquipier Laimer. On a senti l’international allemand revivre, après cette nouvelle réalisation, qui se faisait attendre puisque Werner n’avait plus trouvé le chemin des filets depuis le 22 février, et un match à Schalke. Emportés par cette réalisation rapide, les joueurs de Leipzig ont produit, par la suite, un jeu très fluide, rendant amorphe cette faible équipe de Mayence. La suite, c’est Poulsen qui l’a écrit. Déjà buteur de la tête face à Freiburg le week-end passé, il a récidivé, sur ce match, à la 23ème. Sa grande taille lui a permis de pousser ce ballon, venant d’un centre de Sabitzer, au fond des cages du malheureux Muller, le gardien de Mayence titulaire. Le troisième buts des hommes de Nagelsmann n’a pas tardé. Cette fois-ci, Poulsen était passeur décisif, pour servir son coéquipier Sabitzer à la 36ème. Cette action démontre l’excellente entente dans le jeu, qu’entretiennent ces deux joueurs, qui ont respectivement, offert puis marqué un but. Au terme de ce premier acte, Mayence n’avait toujours pas cadré la moindre frappe. Une statistique peut reluisante qui montre, combien les joueurs de Leipzig ont dominé les débats durant ces 45 première minutes.

Deuxième mi-temps: Comme au début de la première mi-temps, Leipzig est apparu très en jambe et faisant montre d’une efficacité monstrueuse. Ainsi, à la 48ème, le prolifique buteur Werner – encore lui – venait inscrire un nouveau but et s’offrir un doublé mérité, tant il a fait d’efforts pour participer à la construction du jeu de son équipe. Par la suite, Nkunku s’est notamment signalé à plusieurs reprises sur son côté gauche, faisant réellement souffrir le malheureux numéro quatre et latéral droit de Mayence, St Juste. Sabitzer, à la recherche de son doublé, lui aussi, n’était pas loin de réaliser cette belle performance à la 58ème, d’une puissante frappe lointaine, malheureusement dégagée par le mur défensif adverse. La suite, tout comme l’entièreté du match, a été à sens unique: Leipzig était bien plus fort que Mayence dans tous les domaines. Le cinquième buts, à la vue de ce constat, devait donc logiquement arriver. Et ce dernier, est provenu, une nouvelle fois, de Werner à la 75ème. Poulsen, qui avait déjà réalisé une passe décisive, a réussi, à nouveau, à servir un de ses coéquipiers, l’allemand Werner donc, sur ce cinquième but. Ce dernier, sans trembler, est allé chercher un triplé. Cette performance, Werner ne l’avait plus réalisé, depuis une confrontation datant du deux novembre, face à… Mayence. L’histoire se répète donc !

Leipzig a, après cette large victoire, parfaitement rempli le contrat. Cette belle performance permet aux hommes de Nagelsmann de reprendre leur place sur le podium, à la troisième marche, en prenant un petit point d’avance sur le Bayer Leverkusen. Après un match poussif face à Freiburg, on a vraiment, cette après-midi, retrouvé le Leipzig flamboyant et pétri de talent, doté de joueurs qui se connaissent parfaitement. A noter également, la magnifique prestation de Werner, auteur de trois buts, qui semble désormais prêt à tout donner dans ce sprint final, qui s’annonce allaitant pour Leipzig.

Pour Mayence, cette défaite, prévisible, fait tout de même apparaître de grands défauts dans le système défensif. En effet, cette équipe encaisse trop facilement des buts, souvent très tôt dans la partie. Toujours classé 15ème avec le match de Düsseldorf, Mayence doit garder espoir et s’accrocher lors des prochains rendez-vous, pour décrocher le maintien. Ce dernier semble jouable si cette équipe gomme certaines de ses carences défensives.

Retrouvez toute l’actualité de la Bundesliga et du football allemand, en direct, toute la journée, en suivant https://twitter.com/BuLi_Benny sur Twitter.

Suivez nous sur nos réseaux sociaux: Instagram et Twitter pour être au courant dès qu’un nouvel article est publié, et pour nous faire part, si vous le souhaitez, de vos réactions !

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

2 commentaires sur « Bundesliga – 27ème j. | Un Leipzig flamboyant remonte sur le podium à Mayence (0-5) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :