Bundesliga – 27ème j. | Dortmund enchaîne, Leverkusen confirme.

Au programme de ce multiplex du milieu d’après-midi, la confrontation entre M’Gladbach et Leverkusen, qui s’annonçait comme un duel aux couleurs de la Ligue des Champions. Dans le même temps, le dauphin du Bayern, Dortmund, était en déplacement, opposé à la belle formation de Wolfsburg, 6ème. Enfin, Fribourg, après son match nul face à Leipzig la semaine passée, se confrontait au mal classé et avant-dernier du championnat, le Werder Brême.

Borussia Mönchengladbach – Bayer Leverkusen: 1-3

C’était le match phare de ce multiplex, le troisième accueillant le 5ème. Un match décisif pour la course à la Ligue des Champions. Cette affiche alléchante a bien commencé pour le Bayer Leverkusen. Dès la 7ème minute, c’est l’inévitable Kai Havertz qui est venu donner l‘avantage à sa formation.

Par la suite, le match est un peu redescendu en termes d’engagements de la part, notamment, des joueurs de Leverkusen. Du côté de M’Gladbach, cette équipe ne produisait pas beaucoup de mouvements. Les attaquants français Pléa et Thuram, flamboyants le week-end dernier face à Francfort, étaient inexistants.

A la mi-temps, l’équipe de Leverkusen, en ouvrant la marque, semblait avoir fait le plus difficile, et rentrait, sereine, aux vestiaires. C’était sans compter le duo d’attaquants français. En effet, à la 53’, le nouveau coup de génie est venu des deux français Pléa et Thuram. La passe décisive, une magnifique transversale, était signée Pléa, tandis que le but, était, quant à lui, signé Thruam, qui reprenait parfaitement cette transversale lumineuse. 1-1, le match était relancé.

Dans la foulée, Elvedi commettait une faute dans la surface. Après quelques minutes de flottement et une vérification de la VAR, l’arbitre de ce match désignait le point de pénalty. Havertz allait-il enchaîner un nouveau doublé après celui qu’il avait déjà réalisé lundi face à Brême? La réponse est tombée à la 58ème: oui. Sommer effleurait, certes, du bout des gants, le ballon tiré par Havertz, mais pas suffisamment pour le dégager. Quelques minutes après l’égalisation du Borussia, Havertz remettait ainsi, sur de bons rails, son équipe. Le troisième but de Leverkusen est venu du talent de Bender, suite à un coup-franc de Demirbay (81’).

1-3 à la fin de ce match, le spectacle était au rendez-vous dans ce duel entre deux équipes en excellentes formes. Le Borussia s’incline logiquement dans cette partie et se fait donc doubler au classement par son adversaire du jour. Le Bayer, quant à lui, poursuit son parcours sans faute, en montrant, notamment par l’intermédiaire de Havertz, une efficacité chirurgicale.

Wolfsburg – Borussia Dortmund: 0-2

Ce manque de rythme, qui est apparu en première mi-temps, du côté de cette dernière confrontation entre le Bayer et M‘Gladbach, c’est également fait ressentir du côté de l’armada de Dortmund. En effet, les hommes de Lucien Favre n’ont pas trouvé le chemin du cadre avant la 32ème minute ! Durant cette première demi-heure, les Jaunes ont perdu beaucoup de ballons dans l’entre jeu, et ils ont peiné à mettre en place leur système de jeu offensif, reposant surtout sur des combinaisons courtes en occupant toute la largeur du terrain. Cette petite méforme, va vite être gommée par le but de l’inévitable portugais, Guerreiro. Il a suffit qu’Hakimi trouve Hazard, dans la profondeur, pour que ce dernier puisse centrer. Guerreiro avait flairé le bon coup et s’était, du fait de son placement idéal, que ce dernier ouvrait la marque pour son équipe dans cette confrontation.

La première mi-temps fût tout de même très pauvre en terme de jeu et d’occasions, avec seulement une frappe cadrée en 45 minutes. Un ratio indigne pour un match de première division. Wolfsburg, inexistant, était méconnaissable durant ce premier acte.

Le deuxième acte a débuté, par un changement, effectué par Lucien Favre, décidant de remplacer Hummels par Can, pour tenter de donner plus de jus à sa formation. La première frayeur pour le Borussia, est arrivée à la 48’, lorsque Renato Steffen trouvait la barre transversale de Burki. Les loups de Wolfsburg produisaient, enfin, sur ce match, un premier mouvement dangereux. Suite à ce mouvement, ce fut au tour de Wolfsburg de prendre les commandes de ce match. Une domination dans la possession de balles, malheureusement infructueuse pour cette équipe, qui faisait face à un surprenant bloc bas de Dortmund.
Malgré une mauvaise entame, Dortmund a réussit, à aller chercher le but du break. A la 78ème, Sancho décalait astucieusement, sur le côté droit, Hakimi. Ce dernier, après avoir été passeur décisif, est devenu également buteur après cette action. En effet, sa frappe ne laissait aucune chance au goal de Wolfsburg.
Sans forcer son talent, Dortmund réussissait donc à se détacher dans ce match, que Wolfsburg allait devoir terminer à dix contre onze après l’exclusion de Klauss, intervenue à la 82ème minute.

On a vu un petit Borussia Dortmund sur ce match, qui se ménageait sans doute, en vue du choc face au Bayern Munich en milieu de semaine prochaine. Malgré un visage en demi-teinte, l’essentiel est là pour le Borussia: Dortmund est à nouveau à un point de la première place, et met la pression à Munich, avant son match, aujourd’hui – samedi – à 18h30.

Fribourg – Werder Brême: 0-1

Fribourg pouvait réellement réaliser un bon coup au classement – doubler Wolfsburg et passer 6ème – s’il parvenait à s’imposer face au Werder Brême. Après un beau coup-franc de Grifo à la 5ème, Fribourg s’est fait surprendre. En effet, le Werder a réussi à marquer par l’intermédiaire de Bittencourt, suite à une magnifique ouverture de Klaassen.

0-1 pour Brême à l’extérieur à la mi-temps, la bonne opération semblait, au sortir de ces 45 premières minutes, du côté de Brême… à la surprise générale !

Péniblement, les joueurs du Werder traversaient la seconde mi-temps en faisant le dos rond face aux attaques incessantes de Fribourg. Après l’expulsion de Bargfrede, les joueurs de Freiburg ont cru qu’ils étaient revenus au score. Malheureusement, comme face à Leipzig la semaine passée, un hors-jeu a invalidé cette réalisation.

Cette victoire Brêmoise, relance totalement cette formation, engluée dans les bas-fonds de la Bundesliga.

Retrouvez toute l’actualité de la Bundesliga et du football allemand, en direct, toute la journée, en suivant https://twitter.com/BuLi_Benny sur Twitter.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

2 commentaires sur « Bundesliga – 27ème j. | Dortmund enchaîne, Leverkusen confirme. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :