Bundesliga – 27ème j. |Au terme d’un festival offensif, le Bayern enfonce Francfort (5-2)

Après un multiplex passionnant en milieu d’après-midi, avec quatre matchs au programme (analyse des matchs de ce multiplex ici), il est temps de se plonger dans le « Top Spiel ». Bayern Munich – Eintracht Francfort, voilà l’affiche prometteuse qui était proposée. Le Bayern, tout d’abord, qui débutait cette rencontre, avec l’obligation de gagner pour reprendre quatre points d’avance sur Dortmund au classement. Francfort, ensuite, qui débarquait en Bavière pour tenter d’accomplir l’exploit qu’il avait réussi au match aller (victoire 5-1 des coéquipiers de Trapp à domicile face à Munich) et pour se rassurer suite à leur défaite à la maison, face à M’Gladbach (1-3).

Le résumé du match

Première mi-temps: Le Bayern était attendu au tournant après sa molle prestation face à l’Union Berlin le week-end dernier. Ils se savaient donc scrutés, notamment au début du match. Cette fois-ci, les hommes de Flick n’ont pas déçu. En effet, le rythme était élevé, et les échanges entre les joueurs, nombreux. Ainsi, on a pu observé un Bayern emmené par un solide Müller et un Pavard rayonnant sur coup de pieds arrêtés. Ce dernier, justement, ne fut pas loin d’ouvrir la marque pour son équipe, suite à un corner de Kimmich. Mais, Kevin Trapp, solide durant le premier quart d’heure, s’imposait avec brio face au champion du monde. Pour autant, le premier but bavarois ne s’est pas fait beaucoup attendre. Il est venu des pieds de Goretzka. Le milieu de terrain, a, en effet, ouvert la marque, en reprenant un merveilleux centre de Müller. Enfin, le Bayern montrait, à nouveau, un visage fier et majestueux. Poursuivant la rencontre avec ce bon état d’esprit, le Bayern, suite à une bonne action collective, allait s’offrir le but du break juste avant la mi-temps. Sur un excellent débordement du jeune canadien Davies, Müller marquait le second but du match. L’expérimenté milieu de terrain s’est donc offert, non seulement une passe décisive, mais aussi un but, validé par la VAR à la 42ème minute. Au terme de ce premier acte, la conclusion était sans appel: Francfort était bien en-dessous du Bayern. Si cette équipe avait su faire flancher les bavarois au match aller, leurs mauvaises prestations par la suite, les ont fait plonger dans la médiocrité et ils n’en sont jamais ressorti. En témoigne leur piètre prestation lors de cette première phase de jeu.

Deuxième mi-temps: Le second acte de cette partie a débuté sur les chapeaux de roues. En effet, dès la 46ème minute, soit une minute après le retour des acteurs sur le terrain de jeu, le sérial-buteur polonais, le seul et l’unique Lewandowski venait inscrire le troisième buts de son équipe, enfonçant, un peu plus encore, cette faible équipe de l’Eintracht. Cette réalisation permet à ce dernier, de se rapprocher du record de Gerd Müller – quarante buts en une saison de Bundesliga – qu’il tente de battre cette saison. Suite à cela, le Bayern allait, légèrement, relâcher la pression. Francfort, mauvais dans le jeu, mais attentif au moindre signe de faiblesse de son adversaire, a profité de cet instant. Ainsi, suite à un corner de Francfort, se fut grâce au défenseur autrichien Hinteregger (56‘) que Francfort allait ouvrir son compteur but au tableau d’affichage. Un but pour sauver l’honneur? Non, une réalisation pour tenter de revenir au score. En effet, cette réalisation a galvanisé les hommes de Hutter, l’entraîneur autrichien, et surtout Hinteregger. En effet, le défenseur central, compatriote avec son entraîneur, allait s’offrir un doublé, à nouveau sur corner. En vingt minutes, le Bayern se retrouvait dans une situation délicate. Il a fallu attendre un exploit individuel de l’excellent Davies sur ce match, pour voir le Bayern, reprendre deux buts d’avance sur Francfort. A la 61ème, le tableau d’affichage affichait donc un score de 4-2 en faveur du champion en titre. A la 74ème le héros de l’Eintracht ce soir, venait, malheureusement tromper son propre gardien, d’un contre son camp. Après un magnifique doublé, Hinteregger se serait bien passé de ce troisième buts.

Quoiqu’il en soit, le Bayern, en ayant marqué ce but pas l’intermédiaire de Davies, avait déjà mis fin au suspense.

Ce « Top Spiel » a réellement tenu ses promesses: un festival offensif avec de beaux buts, et, par moments, deux équipes, quasiment à égalité. Le Bayern a montré aujourd’hui son vrai visage, et cette rencontre pleine de rebondissements est une bonne préparation avant le fameux « Classiker » de mardi soir, opposant, bien évidemment, le Borussia Dortmund face au Bayern Munich.

Pour Francfort, cette défaite prévisible, ne fait pas les affaires de cette formation. Cette dernière va vite devoir redresser la barre pour décrocher un maintien, qui n’est toujours pas acquis par les hommes de Adi Hütter.

Retrouvez toute l’actualité de la Bundesliga et du football allemand, en direct, toute la journée, en suivant https://twitter.com/BuLi_Benny sur Twitter.

Gabriel Moser

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

2 commentaires sur « Bundesliga – 27ème j. |Au terme d’un festival offensif, le Bayern enfonce Francfort (5-2) »

    1. Merci beaucoup, le courage et la passion sont deux notions fortement ancrées au sein de la rédaction que je dirige, et de moi-même. N’hésitez pas à partager le site à votre entourage pour le faire grandir! À bientôt pour de nouvelles infos sur l’actualité sportive
      Cordialement,
      Gabriel Moser/Rédacteur en chef/fondateur du site

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :