Bundesliga – 27ème j. | Le Herta atomise 4-0 l’Union et se fait couronner roi de Berlin !

Le premier match de cette nouvelle journée de Bundesliga, le championnat allemand, opposait les deux clubs de Berlin. Avant ce derby berlinois, le club du Herta Berlin était classé 11ème avec 31 points au compteur, tandis que l’Union Berlin, pointait à la 12ème place du classement, avec 30 points glanés au cours des dernières confrontations. Ce match, entre deux formations quasiment à égalité, s’annonçait comme très indécis. Le grand regret que l’on pouvait avoir avant cette rencontre, était la tenue du match à huit clos – qui s’imposait pour autant, du fait de la pandémie – car un derby et son ambiance si spéciale reposent, essentiellement, sur les encouragements des supporters. En effet, sans cette tension et cette passion émanant des gradins, cette confrontation pouvait être perçue comme moins passionnante qu’à l’accoutumée.

Le résumé du match

  1. Première mi-temps: Ces 45 premières minutes furent loin des attentes qu’avait suscitées ce derby berlinois. En effet, on a assisté à un premier acte très poussif. Deux blocs défensifs très bas se faisaient face. Les quelques bon mouvements – mais beaucoup trop rares – lors de cette première période, sont venus des joueurs du Herta, en particulier Lukebakio. Le milieu de terrain, né en Belgique, a plusieurs fois su prendre de vitesse la défense adverse, pour se créer des occasions – 17ème notamment. Il fut épaulé, lors de certaines phases de jeu, par Ibisevic, qui l’a, quelques fois, servi, notamment par des déviations astucieuses de la tête. Cependant, ces actions furent en général, bien trop timides, et s’était avec une grande facilité et une tranquillité parfois insolente, que Gikiewicz, le portier polonais de l’Union Berlin, arrivait à stopper ou détourner ces timides mouvements offensifs. Du côté de l’Union, on a retrouvé le manque d’engagements et de créativité de cette équipe, que l’on avait pu voir lors de leur défaite face au Bayern. Le visage de cette équipe, bien qu’étant confrontée, sur ce match, à une équipe beaucoup moins forte que son adversaire de la semaine passée, était toujours aussi peu clinquant.
  2. Deuxième mi-temps: Le Herta, agacé du faux-rythme installé par l’Union, et que les joueurs ont pourtant suivi, au grand dam de leur entraîneur en première mi-temps, étaient attendus lors du second acte. Face à une équipe aussi faible et aussi peu créative que l’Union, on sentait le Herta capable de s’élever. Comme lors du match face à Hoffenheim la semaine dernière, les bleus et blancs ont pris leur envol après la pause. Et quel envol ! A la 51ème, le latéral gauche Plattenhardt, très discret en première période, centrait parfaitement à l’entrée de la surface de réparation et trouvait, son avant-centre, Ibisevic, qui, arrivant lancé, n’avait plus qu’à placer sa tête sur le ballon pour le pousser au fond des filets. 1-0, le match était enfin lancé après cinquante minutes très ennuyantes, où l’absence de supporters, se faisait ressentir. Ce premier but, a été l’élément déclencheur qui a lancé à plein régime la machine à buts de l’Herta. Ainsi, le second but a été marqué, seulement trente secondes après le premier. Cette seconde réalisation, est venue des pieds du meilleur joueur de la première mi-temps, Lukebakio. Ibisevic, à nouveau décisif sur cette action, servait parfaitement son coéquipier qui, grâce à sa fulgurante pointe de vitesse, scotchait toute la défense adverse, jusqu’à dribbler le goal de l’Union, pour s’ouvrir le chemin des filets. Pas encore rassasiés, les hommes de Labbadia, ont enfoncé le clou. La passe décisive est, à nouveau, venue de l’avant-centre Ibisevic. Une petite passe en retrait lui a permis de trouver son coéquipier Cunha, qui reprenait parfaitement ce ballon pour aller le loger au fond des cages adverses. Après cette belle action collective et payante à la 61ème, c’est à la 77ème que le quatrième buts de l’Herta est arrivé. Après deux passes décisives de Ibisevic, ce fut au tour de Plattenhardt de réaliser également cette performance. Ainsi, sur corner, le latéral trouvait Boyata, son coéquipier aligné au sein de la défense centrale, qui assurait, après sa tête victorieuse, la victoire à son équipe dans ce derby.

Il n’y a donc pas eu, au contraire de la première mi-temps, de temps mort dans cette seconde période. Le Herta Berlin remporte logiquement cette rencontre, tant ils ont dominé cette équipe de l’Union. Ce résultat très positif, permet à cette équipe, de monter d’une place au classement. Si Berlin continue à enchaîner des succès comme lors de ces deux derniers matchs, cette équipe pourrait raisonnablement viser une place dans le Top 8 du classement.

Du côté de l’Union, cette déroute plonge cette équipe dans une profonde phase de doutes. En effet, cette défaite est la quatrième de suite. Une remise en question est nécessaire au sein de cette équipe, pour que cette dernière puisse, rapidement, aller chercher un maintien, qu’elle se sait capable de décrocher.

Retrouvez toute l’actualité de la Bundesliga et du foot Allemand en direct, toute la journée, en suivant https://twitter.com/BuLi_Benny sur Twitter.

Gabriel Moser

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Un avis sur “Bundesliga – 27ème j. | Le Herta atomise 4-0 l’Union et se fait couronner roi de Berlin !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :