Mercato – Gaël Kakuta (Amiens) très sollicité!

Le club d’Amiens, fraîchement relégué en Ligue 2, pourrait bien connaître une importante vague de départs durant ce mercato. Gaël Kakuta, le milieu de terrain, pourrait être le premier à quitter le club.

Une profonde envie de rester en France

L’expérimenté milieu de terrain de 28 ans entretient une véritable réputation de « globe trotteur ». Après avoir visité trois clubs anglais, au début de sa carrière, entre 2009 et 2012, il fait une première halte en France, du côté de Dijon. Ensuite, l’Espagne, les Pays-Bas ou encore la Chine!

Au sein du club amiénois, bien qu’il l’ait quitté pour une saison (2018-19), avant de revenir pour l’exercice 2019-2020, le congolais semblait avoir trouvé un certain équilibre dans le Nord. Alors que ses statistiques ne sont pas mirobolantes, – 24 matchs joués pour seulement deux buts – des signes traduisaient le confort que Kakuta avait trouvé en Picardie. Malheureusement, la relégation du club amiénois le pousse aujourd’hui, à nouveau, à changer d’horizon. Mais, le joueur souhaiterait continuer à évoluer sur le territoire français, clôturant ainsi, la thèse qui l’enverrait, une nouvelle fois à l’étranger.

Trois clubs de Ligue 1 le pisteraient

Selon nos informations, le milieu de terrain plairait beaucoup au promu lensois. En quête de renforts pour attaquer au mieux ce grand retour – tant attendu – dans le gratin du football français, Lens serait très intéressé par le milieu de terrain congolais. Il pourrait, en effet, apporter cette dose d’expérience, qui manque aujourd’hui cruellement, à l’effectif de Lens.

Cependant, les prestations de Kakuta auraient, également, mis en appétit Strasbourg et même l’As St Étienne. Lens n’est donc pas le seul à vouloir la signature du joueur.

Un départ d’Amiens inéluctable

La seule certitude de ce dossier est que, Kakuta, ne souhaite pas évoluer l’an prochain en Ligue 2. Ainsi, un départ d’Amiens semble être inéluctable, ce qui ne fait pas les affaires du coach, Lukas Elsner, ni du club, plongé – à l’instar des autres formations – dans une crise financière dûe à la pandémie.

Sa valeur marchande sur le marché des transferts est estimée à 2,8 millions d’euros. Une somme raisonnable pour un joueur dans la force de l’âge, et qui correspondrait, plutôt bien, aux moyens financiers du 11ème de Ligue 1, Strasbourg.

Gabriel Moser

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :