Foot – Euro 2021 – Quel jeune Bleu peut avoir sa chance?

Depuis plusieurs semaines, la FIFA a déjà annoncé que l’euro de foot était reporté d’une année. Malgré la frustration des supporters, ce report peut sonner comme une aubaine pour plusieurs jeunes, dans le but d’intégrer le groupe de Deschamps. En une année, les différents statuts des joueurs peuvent changer, et les jeunes Bleus vont, sans doute, tout faire pour être remarqués par le sélectionneur. La rédaction du monde du sport a sélectionné cinq joueurs, qui seraient, les plus proches d’une intégration, potentielle, dans le groupe des Bleus, pour la prochaine grande échéance internationale.

1- Matteo Guendouzi (20 ans) Arsenal

Le jeune milieu de terrain des Gunners est, sans doute, l’un des jeunes, le plus proche à franchir un pallier au niveau international. Déjà sélectionné l’année dernière par Didier Deschamps, en remplacement de Paul Pogba blessé, Guendouzi peut être confiant. En effet, la concurrence n’est pas immense dans l’entre jeu. Adrien Rabiot ne reviendra sans doute pas, suite à ses propos déplacés envers Deschamps et son management, tandis que, Moussa Sissoko, commence à se faire vieux et s’éloigne de la short-liste de Deschamps. Guendouzi n’a donc pas affaire à une concurrence énorme. D’autant que le jeune joueur, passé par Lorient, a déjà prouvé qu’il était apte et performant au haut niveau. Son choix de partir, très tôt, dans le plus grand championnat du monde, le championnat anglais, s’est soldé par une franche réussite. Il s’est rapidement imposé dans le onze de Emery, avant de confirmer aux côtés du nouvel entraîneur d’Arsenal, Arteta. Cette adaptation rapide à la Premier League, alors qu’il ne connaissait que la Ligue 2 avec les merlus de Lorient auparavant, ne laisse, sans doute pas, Deschamps insensible. On peut résolument penser, qu’au sortir d’une nouvelle bonne saison 2020-2021, Guendouzi soit intégré au groupe bleu.

2- Jonathan Ikone (21 ans) Lille

Le jeune milieu de terrain lillois, après une saison 2018-2019 mémorable, aux côtés de Nicolas Pépé, a fait le choix de rester dans le nord. Un choix plutôt inattendu et surprenant, puisque ses partenaires de jeu en attaque avaient tous choisi de découvrir de nouveaux horizons: Pépé l’Angleterre, Leao la Série A. Cependant, son choix a été payant. Malgré une élimination en phase de groupes de la LDC, Ikoné a brillé en Ligue 1 avec le LOSC. Didier Deschamps l’a ainsi déjà sélectionné et Ikoné a déjà marqué en Bleu lors de son premier match. Le début d’une belle et longue histoire pourrait-on penser. Tout se jouera, donc, cet été durant le mercato estival. En effet, Ikoné va devoir quitter les Dogues, qui veulent le vendre pour récupérer des liquidités, dans le but de faire marcher leur stratégie de trading de joueurs. Ikoné va, de ce fait, devoir choisir, avec beaucoup d’attention, son nouveau club, pour réaliser une aussi bonne saison 2020-2021, et mettre toutes ses chances de son côté pour l’Euro.

3- Mickael Cuisance (20 ans) Bayern Munich

Peu connu encore du public français, malgré qu’il ait été formé du côté de Nancy, le jeune milieu de terrain pourrait bien prochainement faire plus parler de lui en France. Lorsque l’on entend Bayern, on pense Pavard, Tolisso, Coman mais Cuisance fait également parti de cet effectif munichois, aux couleurs très bleu-blanc-rouge. Parti en Allemagne dès 2017, Cuisance va très vite s’imposer outre-Rhin. Durant sa première saison en Bundesliga, il joue 24 matchs avec l’équipe de Mönchengladbach. C’est à partir de 2019 qu’il rejoint le Bayern. Malheureusement, une blessure le contraint à être tenu loin des terrains. Aujourd’hui, à nouveau en pleine possession de ses moyens, Cuisance peine à trouver du temps de jeu au Bayern. Cependant, s’il venait à retrouver un rythme normal en jouant régulièrement, Cuisance et son talent indéniable, pourraient réellement plaire à Deschamps et apporter aux Bleus.

4- Eduardo Camavinga (17 ans) Stade Rennais

Le prodige rennais est, quant à lui, déjà connu et réputé dans tout l’Hexagone. Son très jeune âge l’aurait empêché de participer à l’Euro en fin de saison. En effet, emmener un mineur, qui n’a même pas une saison pro pleine dans les jambes, aurait été inconcevable pour Deschamps. La compétition étant reportée, le cas Camavinga n’est plus si tranché que cela. Dans un an, le principal intéressé aura 18 ans et plus d’une saison dans les jambes. Son avenir en sélection nationale va, notamment, dépendre du choix qu’il formule au mercato estival. Partir au Réal, qui lui fait les yeux doux, ne semble pas être un choix judicieux pour s’assurer du temps de jeu. L’option PSG, où Leonardo a, paraît-il, ouvert un dossier en vue de le recruter, semble déjà une meilleure option, plus raisonnable, pour le milieu de terrain, naturalisé français l’an dernier. Enfin, il pourrait également privilégier l’option de rester une nouvelle année au SRFC, son club formateur. Le jeune joueur est, en effet, très attaché au coach Julien Stéphan, ex-entraîneur de la réserve, qui l’avait lancé, d’abord en National 2, puis ensuite en Ligue 1. Quoiqu’il en soit, Camavinga doit privilégier un environnement sain, propice au travail et qui lui donnera des garanties de temps de jeu. S’il confirme durant la saison 2020-2021, on aurait du mal à imaginer qu’il ne soit pas appelé par Deschamps.

5- Moussa Dembelé (23 ans) Olympique Lyonnais

L’attaquant Lyonnais, désormais non éligible aux Espoirs du fait de son âge, doit, quant à lui, par tous les moyens, séduire Deschamps pour, enfin, commencer sa véritable carrière internationale. Jamais sélectionné chez les A, Dembelé a pourtant réalisé de bonnes saisons. Il s’est montré, particulièrement adroit devant le but, durant ses deux saisons passées au Celtic. Désireux de rejoindre la France pour être plus facilement vu par Deschamps, il rejoint Lyon en 2018. Du côté du Rhône, il réalise une première bonne saison, marquant 15 buts en 33 matchs. Aujourd’hui, il en est à 16 buts en 27 matchs. Autant dire, que le lyonnais confirme en Ligue 1. Très agile devant le but, il charme par son physique imposant, qui fait peur aux défenseurs. Ainsi, Manchester United compte vouloir le recruter, après que Chelsea est essayé de l’enrôler au mercato hivernal, contre un chèque de 60 millions d’euros. Lyon a refusé mais, laissera partir son attaquant cet été. Dembelé va, ainsi, franchir un nouveau palier, et goûter au haut-niveau européen. S’il confirme durant cette fin de saison à l’OL (avec notamment la ligue des champions où l’OL est encore en lice) et qu’il file vers l’Angleterre pour y réaliser une saison 2020-2021 prolifique en buts, on voit mal comment Deschamps pourrait refuser la porte d’entrée en Équipe de France à l’avant-centre.

Gabriel Moser.

Publié par Gabriel Moser

Rédacteur en chef du site. Passionné du sport en général. J’ai créé ce site pour apporter une information riche, précise et de qualité au monde du sport. N’hésitez pas, si vous voulez me contacter, à m’envoyer un courriel à l’adresse suivante 📥 gabriel.moser1515@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :